Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Nabilla se confie sur son procès : "On se serait cru à Cannes..."

Nabilla et Thomas étaient les invités de "50 min Inside" sur TF1. Le couple a décidé de lever le voile sur le procès de la jeune femme et font le bilan. Confidences et rêves d'avenir, retour sur leurs déclarations. 

Il y a dix jours le verdict tombait pour Nabilla qui passait devant le tribunal correctionnel de Nanterre pour "violences aggravées" et écopait de six mois de prison. Cela n'empêchait pourtant pas la bimbo française de partager un baiser de la victoire avec son compagnon Thomas Vergara, s'attendant peut-être à une peine plus lourde. Invitée de l'émission "50min Inside", ce samedi 28 mai 2016, les amants maudits donnent leur première interview et font le bilan de ce jugement.

"C'est assez fort en émotion"

C'est un couple serein qui apparaît à l'écran pour "50 min Inside", sur TF1. Nabilla et Thomas qui ont accepté de se confier sur le procès de la jeune femme pour des coups de couteau portés sur son compagnon en 2014 se disent "soulagés". L'ex-star de la téléréalité arrive même à relativiser sur sa peine de six mois de prison ferme. "J'ai des travaux d'intérêts généraux à faire, je peux convertir ça en jour-amendes, je pense que je vais faire les deux, ça va me faire du bien de travailler un peu", déclare-t-elle avec sagesse.

Et quand elle doit décrire l'ambiance dans laquelle s'est déroulé son procès, la jeune femme de 24 ans n'hésite pas à évoquer l'atmosphère d'un tapis rouge. "Il y avait un banc de photographes. A chaque fois que l'on sortait boire un verre d'eau tout le monde revenait. Les gens criaient", a confié Nabilla, "C'est assez fort en émotion. On se serait cru à Cannes... Tous les gens voulaient savoir ce qu'il se passait, on a voulu les tenir au courant". Pourtant cette fois, elle n'était pas venue faire le show. Ou presque.

Le couple s'est, en effet, vu vivement critiqué pour avoir partagé des séquences du procès sur Snapchat. "On n'a pas snapchaté le procès, juste les pauses, comme un entracte. On ne pensait pas à mal", a expliqué Thomas. D'ailleurs le duo est aujourd'hui prêt à laisser cet épisode derrière eux.

Pour sa part, celle qui a connu une vraie métamorphose et est l'auteure de "Trop Vite" se verrait bien faire carrière au cinéma. "J'ai fait des tests devant une caméra à deux reprises, et les tests étaient plutôt convaincants", raconte Nabilla. Et fonder une famille ? "Oui mais pas tout de suite, on a le temps", conclu Thomas. Le couple qui n'est plus inquiété par la justice peut aujourd'hui définitivement tourner la page.

À ne pas rater