Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Nabilla : Nicolas Bedos, Thomas Vergara, coup de gueule et jalousie

Même lorsque les caméras ne filment pas la vie de Nabilla Benattia ressemble à un soap opera. Au programme aujourd'hui dans la vie de la chroniqueuse de "Touche pas à mon poste ", embrouille et jalousie.

Alors que tout sourit en ce moment à celle qui est désormais une styliste Nabilla Benattia, un drame se joue en dehors des caméras. Nouvelle recrue de la team "Touche pas à mon poste" depuis septembre, la jolie bimbo tente de se faire une place parmi les chroniqueurs, même si elle ne connait pas forcément tous leurs noms. Pour se faire, elle n'hésite pas à passer du temps avec eux, mais le rapprochement ne plait pas forcément à tout le monde.

Lors d'une émission précédente, nous avons appris que la jeune femme voyait même l'un de ses collaborateurs à l'extérieur pour des "rendez-vous professionnels", Gilles Verdez. Une relation somme toute innocente mais que le boyfriend en titre de Nabilla, Thomas Vergara, ne voit pas vraiment d'un très bon oeil. Jeudi 9 octobre, l'atout charme de l'émission a même révélé qu'elle avait dû refuser un déjeuner avec le quinquagénaire pour éviter d'avoir des problèmes avec son petit ami ! Elle l'avoue à Cyril Hanouna, le Marseillais connu pour son tempérament légèrement sanguin est "jaloux" de Gilles Verdez ! Entre nous, on doute qu'il ait vraiment du souci à se faire mais que voulez-vous, le coeur a ses raisons... En attendant le coup de gueule du jeune homme, c'est Nabilla elle-même qui s'est énervé sur le plateau de "Touche pas à mon poste" hier soir.

Nabilla prise pour une "c*nne"

Décortiquant chaque soir les différents programmes télé, "TPMP" est bien entendu revenu sur l'événement du PAF, le canular de Nicolas Bedos dans "Un soir à la Tour Eiffel", une blague que Nabilla, bien que très peu concernée par l'affaire, n'a pas digéré. "J'ai trouvé que c'était complètement hors contexte. Déjà, ce n'était pas la bonne chaîne, ni la bonne émission pour faire ce genre de blague" s'énerve-t-elle soudain avant d'ajouter "C'était un bad buzz parce que ça décrédibilise l'émission". Elle conclue en confiant avoir eu l'impression d'être prise pour une "c*nne" par "deux actors studios". Doublement énervée Nabilla donc...

À ne pas rater