Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Nabilla, machine à fric : ses boulettes à 3 000€

2013 aura été l'année de Nabilla. À la télé, dans les médias, chez Ikéa, la fille aux gros seins comme on la surnomme Outre-Atlantique n'a de cesse d'occuper notre paysage et d'engranger les euros. Et tanpis si l'on crie à l'overdose de "Allô" et de swag attitude, du Nabilla on y aura le droit jusqu'à plus soif. La preuve, les bêtisiers de fin d'année nous promettent déjà du Nabi-Nabilla au programme...

En l'espace de quelques mois, est passée du statut de simple bimbo parmi tant d'autres à celui de de bimbo en chef et tant pis si la France la déteste.

Il faut dire que depuis "L'amour est aveugle", la starlette de 21 ans tout juste fiancée en a fait du chemin. Plus gonflée à bloc que jamais, la Suissesse nous en a assurément donné pour notre argent en 2013, se versant au passage de sacrés dividendes. Mais Nabi-Nabilla travaille d'arrache pied pour gravir les échelons quitte à montrer un téton par ci ou une fesse par là.

Enchaînant les télé-réalités, "Les Anges 4 "et 5, "Allô Nabilla, ma famille en Californie" et le tournage de son gros salaire vend son temps extrêmement cher. Pour s'offrir 60 secondes de Nabilla dans son bêtisier, une chaîne devra en moyenne débourser 3 000 euros. Une somme affolante lorsque l'on sait que la minute vaut généralement entre 1000 et 1500 euros.

Et si au final c'était Nabilla qui avait tout compris ?

À ne pas rater