Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Nabilla : le ''QI d'un poulpe mort'' selon Laurent Gerra

Laurent Gerra a fait très fort pour ses retrouvailles avec Michel Drucker, dimanche soir sur France 2. Dans "Le Grand Show", il s'amuse à tacler de nombreuses célébrités, avec un accent tout particulier sur les stars des jeunes. Nabilla, Matt Pokora et Jenifer en prennent pour leur grade...

On sait qu'il n'est pas tendre avec ceux qu'il imite, mais il faut avouer que Laurent Gerra fut particulièrement virulent lors de ses attaques et ses moqueries envers les jeunes stars de la télé-réalité ou de la chanson. Sans surprise, c'est Nabilla qui en prend le plus pour son grade...

"Quand tu veux faire le buzz, comme disent les crétins, il faut inviter Nabilla", explique l'humoriste, demandant à Michel Drucker pourquoi elle n'est pas présente ce soir-là. "Tu n'avais pas assez de place sur scène ? T'es allergique au plastique ? Nabilla, c'est des seins énormes. Quand elle se penche sur son avenir, il vaut mieux avoir la braguette ouverte. Nabilla a toutes les qualités pour réussir : le QI d'un poulpe mort, l'utilité d'un bidet dans une salle de bains et des tétons plus gros qu'une pizza quatre fromages.'' Ça fait mal...

Mais la bimbo de "Allô Nabilla, ma famille en Californie", n'a pas été la seule victime de la verve de l'imitateur. Quand on lui parle de Matt Pokora , il dit le voir comme "le nouveau Sinatra qui a la coupe de Desireless, la voix de Winnie l'Ourson, et qui est tatoué comme une porte de WC. Il a beau chanter "Robin des Bois", ce n'est pas une flèche." On imagine que le chanteur devenu récemment styliste pour une ligne de vêtements de sport, sera ravi de la comparaison...

Enfin, Laurent Gerra tacle deux chanteuses françaises bien connues de la jeune génération : Amel Bent et Jenifer. "Dès qu'elle ouvre la bouche, on à l'impression qu'elle s'est coincée le bonbon dans la portière", dit-il d'Amel Bent. "Non mais ce n'est pas une chanteuse, c'est une alarme de bagnole." Quand à la jurée de "The Voice", Jenifer, elle est comparée (en mal) à Amy Winehouse : ''Jenifer, l'Amy Winehouse en moins bourrée. Les Américains avaient Amy, nous en France on a Jenifer, toute la différence entre une chanteuse de soul et une chanteuse qui saoule''.

Des attaques gratuites que le public a semblé apprécier, vu les éclats de rires, mais qui a rendu Patrick Bruel mal à l'aise : "Il vaut mieux être assis à côté de lui, il ne faut pas partir de dos..."

À ne pas rater