Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Nabilla et son image de bimbo écervelée : "Les critiques m'affectent toujours"

Le temps passe vite, même avec Nabilla dans les parages. Voilà déjà un an que la bimbo est connue de tous, grâce à son célèbre "Non mais Allo quoi, t'es une fille et t'as pas de shampoing". Aujourd'hui, la brune se livre dans une interview vérité et affirme que les critiques l'affectent toujours.

Difficile de passer à côté du phénomène Nabilla depuis quelques mois. La bimbo de la télé-réalité ne laisse pas de marbre les Français qui prennent autant de plaisir à l'adorer... qu'à la détester. Mais celle qui est désormais star de l'émission Allo Nabilla, ma Famille en Californie est plus sensible qu'on ne le pense. Elle affirme en effet être toujours très affectée par les critiques, même si elle est consciente qu'elle manque un peu de culture.

Lors d'une interview pour Must Célébrités sur M6, celle qui devrait bientôt se marier avec son petit-ami (malgré les rumeurs) affirme : "Oui, je manque de culture et j'ai des lacunes, mais je suis un minimum lucide. Des fois, en tout cas ! Les critiques m'affectent toujours. Je trouve ça injuste que les gens me critiquent autant, surtout sans me connaître. Personne ne peut me juger, pas même François Hollande ! Faire rire les gens et du divertissement, ça a un côté artistique. On n'est pas obligé de chanter ou de faire un film pour être un artiste !"

Alors, Nabilla, est-elle une simple artiste incomprise ? C'est en tout cas ce qu'elle souhaite nous faire comprendre. Celle qui conseillait récemment à François Hollande de faire une sex-tape ne veut en tout cas pas se faire juger, même par ce dernier.

La bimbo souvent soupçonnée de ne pas porter de culotte ne veut en tout les cas pas donner le mauvais exemple et ajoute lors de son interview : "J'ai pas envie de leur donner un mauvais exemple de se mettre à poil. Habillez-vous les filles : il fait froid dehors !" Enfin, pour terminer en beauté, Nabilla a donné un conseil aux plus jeunes : "Allez à l'école ! Franchement, je l'ai vécu... Dans ce métier, quand on a des connaissances et du savoir, on peut briller et remettre les gens à leur place. La langue française est magnifique... Maintenant, je sais tenir une conversation avec des mots. C'est un plaisir d'employer un mot pour une phrase. Chaque mot correspond à une phrase et le fait d'avoir un panel de mots... Rien que le mot 'Panel', je savais pas ce que c'était. Je croyais que c'était une palette."

Qu'on se le dise, la bimbo ne se prive pas de donner des conseils et ne veut plus être jugée !

À ne pas rater