Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Municipales 2014 : Delphine Wespiser, Miss France 2012, rentre en politique !

Dimanche 23 mars, avait lieu le premier tour des élections municipales 2014... Et comme chaque année, quelques personnalités se sont mêlées aux listes électorales, apportant un peu plus de visibilité à leur liste. Parmi elles, Delphine Wespiser (Miss France 2012), dont la liste a été élue dès le premier tour !

Vous n'avez pas vu de people dans votre commune hier, en allant voter pour les élections municipales de 2014 ? Et pourtant, de nombreux VIP se sont lancés dans la politique cette année, comme l'ex Miss France 2012, Delphine Wespiser. La jeune femme à la chevelure de feu ne passait pas inaperçue sur la photo de la liste du maire sortant, Lucien Bronner, dans son village natale de Magstatt-le-Bas en Alsace. Une présence magnétique qui lui a plutôt réussi, puisque la jeune femme a été élue avec 149 voix et gagne ainsi son siège au conseil municipal.

En annonçant sa candidature, Delphine Wespiser avait souhaité souligner que son engagement était réel : "Ça fait un moment que je m'investis pour l'Alsace et pour la défense du dialecte alsacien. J'avais aussi envie de m'investir localement dans mon petit village que j'apprécie et dans lequel je vis depuis toujours." Avec cette victoire, elle pourra d'autant plus s'investir dans son village et prouver qu'elle n'est pas seulement une jolie Miss ! Delphine Wespiser n'est évidemment pas la première Miss à sa lancer en politique. Avant elle, Elodie Gossuin a été conseillère régionale en Picardie...

Quant aux autres célébrités investies dans les municipales, pour certains, il faudra encore croiser les doigts ! Le chanteur Grégoire, qui est sur la liste divers droite de Senlis, participera au second tour, tout comme Frédéric Bousquet, soutien de Jean-Claude Gaudin (liste UMP) à Marseille... De son côté, Vincent Lagaf inscrit sur une liste d'opposition sans étiquette à Cavalaire-sur-Mer, a été élu dès le premier tour grâce à 63% des votes pour sa liste. Pareil pour Fanny Agostini, qui obtient un siège d'élue dans la liste d'Eric Brut, à La Bourboule.

D'autres stars ont dû renoncer avant même les élections, comme Adeline Blondieau, dont la carrière politique a tourné court. Inscrite sur la liste UMP de Nicole Goueta à Colombes, elle a dû renoncer aux élections à cause d'un projet professionnel.

À ne pas rater