Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Monte-Carlo 2012 : trois questions à Nathan Fillion, le beau gosse de Castle

C'est une pointure, Nathan Fillion. Il est passé par toutes les séries cultes, De "Buffy" à "Lost" en passant par "Desperate Housewives" où il campait le mari de Dana Delany. Désormais à Monaco, le beau gosse est venu présenter "Castle", sa nouvelle série qui cartonne. Rencontre.

Comment vous a-t-on proposé le projet de "Castle" ?

J'étais sur les tournages de "Desperate Housewives" et les producteurs d'ABC m'avaient donné une tonne de script. Celui de "Castle" était le dernier et comme une furie je suis allé les voir en leur disant "arrêtez de chercher ! Je suis là ! c'est moi le personnage parfait pour la série". Et là j'ai baissé la tête et j'ai regardé ma tenue très BCBG pour "Desperate Housewives" type pantalon jaune et chemise colorée. Du coup je me suis repris je leur ai dit : "Bon, faite abstraction de tout ça, de ma tenue et faite moi confiance c'est moi le personnage !" (rires). Et il faut croire que j'avais raison. Ce que j'aime beaucoup aussi, c'est tous les clins d'oeil dans les épisodes pour "Firefly" et "Serenity" (ndlr : il a joué dedans). Mais bon j'avoue que parfois j'ai envie d'aller encore plus loin au point de tourner dans l'absurde ! Je me souviens d'un épisode où ma mère, jouée par Susan Sullivan, me demandait si je connaissais les saunas "Serenity". Lorsque je répond que non elle me dit "Ah bon ? Vraiment ? Jamais entendu parler de Serenity ?". C'est à ce moment très précis que je voulais me tourner vers la caméra et faire un clin d'oeil. Évidemment les scénaristes ont refusé ! (rires).

Pouvez-vous nous raconter votre expériences sur les plateaux de tournages de "Desperate Housewives" ? (il interprétait Adam Mayfair).

C'était le rôle à la fois le plus plaisant et le plus facile que j'ai eu à jouer. Déjà, j'étais entouré de femmes magnifiques et ça c'était mon job. Sans parler de Dana Delany qui interprétait mon épouse. Cette actrice et amie est extraordinaire. En plus, les plateaux de notre Wisteria Lane sont tout au fond des studio Universal. Alors certaines maisons ne sont que des façades, mais d'autres sont bien réelles, avec de petits jardins. Du coup quand je n'avais rien à faire, je prenais un livre et je m'allongeais sur la pelouse. Le pied.

Comment expliquer le succès de Castle ?

En fait Castle est un anti-héros. Il est bourré de défauts et est loin d'être parfait. Et puis les relations entre les personnages jouent beaucoup et soutiennent l'intrigue. Il faut dire qu'on a aussi une équipe formidable, des scénaristes aux acteurs. En plus contrairement aux autres séries policières, on ne se prend pas au sérieux. Et ça, ça fait toute la différence !

Propos recueillis par Aurélia Baranes

Retrouvez aussi les interviews d'Eva Longoria , de Chad Michael Murray ou des actrices de "Big Bang Theory".

À ne pas rater