Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Monica Bellucci : l'actrice a refusé d'être James Bond Girl à 25 ans

On aurait pu voir Monica Bellucci bien plus tôt face à James Bond sur grand écran. À 25 ans, l'actrice italienne a été approchée pour jouer dans la saga... mais a décliné l'offre. 

Monica Bellucci aurait pu être James Bond Girl bien plus tôt. Dans les pages de Gala, cette semaine, l'actrice italienne révèle qu'elle s'est vue proposer le rôle au début de sa carrière. "J'ai été approchée il y a vingt-cinq ans sans donner suite. J'ai accepté de figurer au casting de cet opus car James Bond est devenu, au fil des ans, une véritable institution dont l'impact reste mondial. Le personnage et les James Bond Girls ont énormément évolué", explique la star. Finalement, vingt-cinq ans plus tard, elle est désormais "la plus vieille James Bond Girl de l'his­toire de la saga", comme le lui avait délicatement fait remarquer Philippe Vandel lors d'une interview.

Monica Bellucci, James Bond Girl féministe

Lorsque Sam Mendes, réalisateur du film, l'a contactée, Monica Bellucci a donc été très surprise : "Je me suis tout de même demandé ce que je pourrais y faire à mon âge ! Sam Mendes m'a expliqué qu'il recherchait une femme mature, avec ses imperfections, tout en féminité et sensualité. C'est la première fois qu'une James Bond Girl est plus âgée que l'agent 007 ! J'ai trouvé le parti pris très culotté et moderne".

L'entrée dans la cinquantaine, c'est souvent l'âge où la carrière d'une actrice se complique. Cédric Klapisch l'a montré dans la série "10%" avec un épisode dans lequel Cécile de France se voit écartée d'un tournage en raison de son âge (et encore, à quarante ans seulement). Si certaines cèdent à la chirurgie esthétique, Monica Bellucci, 51 ans et fière de son âge et n'envisage pas cette solution : "Je peux seulement dire que lorsque la beauté et la jeunesse ont disparu, il existe une nouvelle forme de beauté intérieure. Ce n'est pas parce qu'une femme ne peut plus procréer qu'elle doit être mise de côté dans notre société. Les femmes devraient au contraire se sentir encore plus belles car elles ont accumulé davantage d'expérience et de sensibilité". On ne peut pas la contredire.

Interview à retrouver dans le Gala n°1169 du 4 novembre 2015.

À ne pas rater