Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Messieurs, l'heure est à la transparence !

Fendi
Fendi

En pleine Fashion Week homme de Milan, la tendance se décèle. Oui, les hommes vont oser les effets de transparence, preuve qu'il est temps de faire preuve d'audace. On fait le point sur ce réflexe stylistique encore nouveau dans l'univers menswear. 

Adieu l'ennui mortel de costumes similaires depuis des années et de palettes de couleurs oscillant entre le bleu et le beige. Si la mode masculine a parfois eu des airs d'électrocardiogramme stylistique plat, le vent tourne. Tremblez (enfin) frontières du genre. Du podium - où les lignes menswear volent parfois la vedette à leur comparses féminines - aux tapis rouges, où ces messieurs redoublent d'audace, tout incite à expérimenter avec le vêtement ! Il était grand temps.

Voilà donc que les défilés milanais pour l'automne prochain offrent aux clients avides de fortes sensations styles plus d'une occasion d'expérimenter, avec un effet de matière jusque-là réservé sans raison à ces dames : la transparence. Messieurs, ne couvrez plus ce sein que je saurais voir.

L'homme joue la transparence

Voilà déjà plusieurs saisons que l'effet de matière tente de s'imposer. Kim Jones l'avait ainsi parfaitement exécuté lors de son premier défilé pour Dior Homme avec un t-shirt transparent à logo qui va à coup sûr se donner à voir sur toutes les fashionistas aptes à exhiber leurs abdos.

Dior Homme
Dior Homme

Milan fait passer les choses à la vitesse supérieure alors que chez Fendi et Versace, même le pantalon ne se veut plus opaque. Ça et là, on croise aussi vestes, chemises et même t-shirts laissant paraître ce qui se cache en dessous.... quand ce n'est pas rien.

Pendant longtemps, exhiber sa peau était vu comme le sexy au féminin, alors que l'homme devenait objet de désir engoncé dans un costard. On ne peut que se féliciter d'un brouillage des codes qui libérera tout le monde.

Versace
Versace

Alors osons dévoiler sa peau, ou au moins un vêtement que l'on cache sous un autre vêtement. Oui, dès le printemps, la transparence fera foi et chacun peut trouver son moyen de la porter. Pas de raison de ne pas oser.

Fendi
Fendi
À ne pas rater