Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Mode et cinéma : les films les plus stylés de tous les temps selon Vanity Fair

Après avoir dévoilé il y a quelques jours sa liste des personnalités les mieux habillées de l'année, Vanity Fair vient de mettre en ligne son classement des 25 films les plus stylés de l'histoire du cinéma.

Une liste qui fait la part belle aux films des années 50 et 60 (le long métrage le plus récent, "Une Poignée de Cendres" est sorti en 1988) où le vêtement s'inscrit dans la démarche narrative du scénariste et contribue à dessiner les contours d'un personnage, d'une époque.

Des longs métrages cultes portés par les stars de leur époque érigés en icônes du style par leurs filmographies, de Grace Kelly à Audrey Hepburn en passant par Carry Grant ou Steve McQueen.

Un cercle vertueux donc qui dure depuis des décennies et qui aura également permis à Hollywood de mettre à profit les talents de couturiers comme Hubert de Givenchy, Yves Saint Laurent ou Gabrielle Chanel qui signa un temps un contrat avec Samuel Goldwyn. Des films qui auront nourri et inspiré d'autres créateurs après eux, et des titres élevés au rang de "must-see" de toute dvdthèque fashion qui se respecte.

Pourquoi ?

Que l'histoire ait trait de près ou de loin à l'univers de la Couture et du glamour hollywoodien ("Drôle de Frimousse", "Blow-Up" ou "La Dolce Vita") ou pas du tout, tous les films de la sélection de Vanity Fair sont représentatifs de la société de leur temps, des bouleversements qui se mettent en place, des aspirations de citoyens. Une sélection qui marquera des générations de spectateurs par leur volonté de mettre en scène le vent du changement.

Premiers blockbusters de l'industrie vus par des millions de personnes, visions de la société qui dérangent, héros et anti-héros auxquels les jeunes générations s'identifient ou plus simplement plongées au coeur d'époques et de cercles habituellement fermés (la haute bourgeoisie dans "Gatsy le magnifique" ou la finance dans "Wall Street") où les codes vestimentaires normalisés sont autant de précieuses informations, le vêtement est désormais perçu comme un moyen "d'en être", de faire partie d'un groupe, d'être quelqu'un.

Une liste de 25 films à découvrir dans la suite et que le magazine à compléter par un classement des 25 films les plus "moches" de l'histoire. A voir aussi.

À ne pas rater