Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Miss USA 2015 : Olivia Jordan, 26 ans, décroche la couronne malgré le scandale

C'est dans un climat très particulier que les États-Unis ont élu leur nouvelle Miss ce 12 juillet 2015 au cours d'une cérémonie organisée au Baton Rouge River Center en Louisiane. L'heureuse élue ? Olivia Jordan, une joie blonde au physique de poupée Barbie tout droit venue d'Oklahoma.

L'élection Miss USA 2015 fait beaucoup de bruit depuis quelques semaines, et malheureusement pas de façon positive. Donald Trump, propriétaire du concours, a en effet fait couler beaucoup d'encre en juin dernier lors de son discours officialisant sa candidature à la primaire républicaine. Le magnat a en effet eu des propos radicaux envers l'immigration venue du Mexique, qualifiant les Mexicains de "violeurs" et "criminels", promettant de faire édifier "un grand mur" à la frontière. Une intervention qui a fait grand bruit aux États-Unis, avec de fortes retombées pour le concours Miss USA. La chaîne NBC a en effet refusé de diffuser la cérémonie et de nombreux juges, présentateurs et invités se sont désistés. Le Mexique a quant à lui annoncé qu'il n'enverrait pas de candidates à l'élection Miss Univers appartenant elle aussi à Donald Trump. La cérémonie a pourtant bien eu lieu ce dimanche au Bâton Rouge River Center en Louisiane, les États-Unis s'offrant ainsi une nouvelle reine de beauté.

Olivia Jordan, la Miss de la controverse

C'est donc dans un climat plutôt tendu que la jolie Olivia Jordan s'est vue remettre couronne et écharpe ce dimanche 12 juillet 2015, succédant ainsi à Nia Sanchez. Agée de 26 ans, la belle blonde originaire de Tulsa en Oklahoma a des airs de Barbie, et elle en a également le physique du haut de son mètre 80, et dotée de mensurations de rêve (82-66-89). Peu étonnant donc qu'elle ait réussi à éclipser 50 candidates venues des quatre coins des États-Unis dimanche soir offrant à l'Oklahoma une première victoire dans l'histoire du concours.

Reine de beauté et future candidate à l'élection Miss Univers, Olivia n'est pas tout à fait une inconnue puisqu'en plus d'être mannequin, la belle est actrice. Si elle n'a pour l'heure obtenu que des petits rôles dans des films comme "Jobs" ou "Ted" avec "Marky" aka Mark Wahlberg, nul doute que son nouveau titre lui permette de se mettre quelques réalisateurs et producteurs dans la poche.

À ne pas rater