Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Miss Univers 2015 : la boulette du siècle, l'animateur se trompe de gagnante

Ce dimanche 20 décembre 2015 se déroulait l'élection de la nouvelle Miss Univers. A la fin du show, l'animateur a fait une boulette considérable en annonçant le nom de la gagnante alors que celle-ci n'était que première dauphine. Scandale chez les miss !

Après des semaines de préparation et plusieurs jours passés à Las Vegas pour les répétitions du show, Flora Coquerel a enfin pu défiler hier soir la scène de la grande finale du concours de beauté Miss Univers. La Française a réalisé une jolie performance en terminant cinquième du classement, juste derrière les miss USA, Colombie, Philippine et Australie.

La soirée aurait pu en rester là, être une énième élection de miss sans grande originalité mais c'était sans compter sur la bonne grosse bourde du comédien Steve Harvey, en charge de l'animation du show hier soir à Vegas. Au moment d'annoncer le nom de la gagnante de la compétition, il a tout simplement interverti le nom de la première dauphine et celui de la véritable lauréate du titre de Miss Univers 2015.

En vidéo, cette grosse boulette ressemble à ça :

Miss Colombie, couronnée Miss Univers 2015, l'espace de quelques minutes seulement.

La pauvre Miss Colombie, Ariadna Gutierrez, a donc eu plusieurs minutes pour savourer sa victoire. Elle a pu porter la couronne et l'écharpe avant de voir l'animateur de la soirée revenir sur scène pour présenter ses excuses et remettre la couronne à la véritable gagnante, Pia Alonzo Wurtzbach, miss Philippines.

La vidéo de la séquence a fait le tour du monde en quelques minutes seulement. Sur les réseaux sociaux, les Colombiens crient au scandale et à l'humiliation. Finalement, nous sommes bien contents que Flora Coquerel n'ait remporté qu'une cinquième place... Il aurait été fâcheux que la ravissante Orléanaise se retrouve dans une situation similaire.

En France, ce type de bourde est déjà arrivée, mais à moindre échelle. En 1987, lors de la première retransmission de la finale du concours Miss France à la télévision, l'annonce des dauphines avait été un véritable fiasco. Nathalie Marquay, Miss Alsace, avait finalement été élue Miss France 1987.

 

La pemière retransmission télévisée de Miss France en 1987.
À ne pas rater