Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Mireille Darc : enfant, son père a essayé de se suicider devant elle

Invitée hier soir du "Divan de Marc-Olivier Fogiel", sur France 3, Mireille Darc a multiplié les confidences. Sur les hommes de sa vie, mais aussi sur son enfance, marquée par une scène traumatisante avec son père, qui a tenté de se suicider sous ses yeux.

Icône du cinéma français, la carrière de Mireille Darc a décollé en 1964 grâce aux "Barbouzes". Georges Lautner, Pierre Richard, Louis de Funès, elle a tourné avec des grands noms de la comédie mais pas que. Pourtant, son enfance n'avait rien de très drôle.

Elevée dans le sud de la France, Mireille Darc a grandi dans une famille "où on ne parlait pas". "C'est l'époque qui voulait ça", explique-t-elle à Marc-Olivier Fogiel dans "Le Divan", diffusé hier soir sur France 3.

Rapidement, elle s'est posé des questions sur ses origines. "J'ai douté de ma mère, j'ai pensé que mon père n'était pas mon père, parce que, toute gosse, il m'appelait 'la bâtarde'. Et quand j'ai commencé à comprendre ce que c'était qu'une bâtarde, je me suis que je ne devais pas être la fille de mon père."

C'est bien des années plus tard que Mireille Darc aura la confirmation de ses doutes et apprendra le nom de son père biologique, Edmond, un marin servant sur le bateau Amiral-Charner, mort en Indochine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Mireille Darc, un "accident" dans la vie de sa mère

Un "accident", c'est ainsi qu'elle se présente. Fruit d'une liaison, elle porte à jamais ce poids aux yeux de ses parents. "Mon père ne pouvait pas me supporter parce que je représentais une infidélité et ma mère ne pouvait pas m'aimer puisque c'était comme si elle aimait un autre homme à travers moi."

Une situation impossible, arrivée à son poids culminant le jour où son père l'emmène au grenier et la menace de se suicider. "Il veut se pendre et il me dit : 'C'est à cause de toi.' Et moi, je dois avoir (...) six, sept ans, et je le supplie de ne pas faire ça (...). Je crie, je pleure, je demande pardon. J'en parle jamais, ni à ma mère, ni à personne. C'est quelque chose que j'ai enfoui en moi."

Un secret de famille qu'elle a décidé de partager, et qui projette un éclairage différent sur les relations amoureuses et le parcours d'une grande actrice du cinéma français.

À ne pas rater