Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Millie Bobby Brown devient ambassadrice de l'Unicef : la relève assurée ?

.

Si Millie Bobby Brown brillait déjà par sa carrière d'actrice fulgurante, voilà qu'elle s'apprête à éblouir encore plus en devenant ambassadrice de l'UNICEF à seulement 14 ans. Une nouvelle très positive qui montre que la maturité de la jeune actrice est reconnue, et qui est aussi un signe d'empowerment des femmes. 

Le moins qu'on puisse dire, c'est que la notoriété de Millie Bobby Brown ne cesse d'augmenter. Depuis son apparition dans "Stranger Things", la fascination autour de la jeune actrice ne faiblit pas. Car il faut bien le rappeler, l'interprète d'Eleven n'a que 14 ans - ce qui n'empêche visiblement pas certains médias de l'hyper sexualiser.

C'est un événement très positif qu'il s'agit de signaler cette fois : la nomination de la jeune actrice en tant qu'ambassadrice de l'Unicef.

Une grande première

En effet, Millie Bobby Brown se démarque en devenant la plus jeune ambassadrice de l'Unicef. Un rôle qu'elle prend très à coeur, à en juger par ses déclarations. "En devenant Ambassadrice de bonne volonté de l'Unicef, je partage ce titre avec l'une de mes héroïnes, la grande Audrey Hepburn, qui a dit un jour : 'En grandissant vous découvrirez que vous avez deux mains, l'une pour aider les autres et l'autre pour vous aidez vous-même'", a-t-elle déclaré au siège des Nations Unies.

En prenant position pour l'organisme de l'ONU qui lutte pour les droits des enfants dans le monde, elle montre ainsi sa maturité précoce. "Je veux pointer du doigts les problèmes de l'accès à l'éducation, de violence et de harcèlement. Je veux faire en sorte que les enfants du monde entier grandissent dans un environnement sécurisant et puissent avoir facilement accès à l'eau potable". Ayant elle-même été victime de harcèlement sur les réseaux sociaux, on se doute que la cause lui tient en effet à coeur.

D'autre part, quand on sait combien l'accès à l'éducation est encore difficile pour les jeunes filles à travers le monde, nommer Millie Bobby Brown à l'Unicef a encore plus de sens.

Pour rappel, à l'occasion de la journée de la fille qui a eu lieu le 11 octobre 2018, l'ONU notait dans son rapport : "Aujourd'hui, toute une génération de filles se prépare à entrer dans un monde du travail en rapide mutation, transformé notamment par l'innovation et l'automatisation. Ce contexte demande des travailleurs de plus en plus instruits et qualifiés. Or, un quart des jeunes - pour la plupart des femmes - ne sont actuellement ni scolarisés, ni formés ou employés. Parmi ces jeunes, plus de 90% de ceux vivant dans des pays en développement travailleront dans le secteur informel, où le salaire est soit faible soit inexistant, et où l'abus et l'exploitation font la norme". On comprend donc que l'urgence est bien réelle.

En réalité, ce n'est pas la première fois que l'actrice de "Stranger Things" montre sa facette de jeune fille engagée. En 2016, elle avait organisé la célébration du 70ème anniversaire des Nations Unies et était également présente à l'inauguration de la Journée mondiale de l'enfance de l'organisme.

D'autre part, Millie Bobby Brown avait fait mouche lors de la cérémonie des MTV Movie and TV Awards 2017 en arborant les symboles de deux associations qui soutiennent les droits civiques et les droits des personnes LGBT+.

Une relève clairement assurée

Le parcours, certes précoce, de Millie Bobby Brown n'est pas sans nous rappeler celui d'Emma Watson. L'actrice de la saga "Harry Potter" a également été nommée ambassadrice, mais à l'ONU Femmes en 2014. Alors âgée de 24 ans, la jeune femme avait ainsi fait un discours féministe brillant et impactant à la tribune de l'ONU. Elle avait alors lancé la campagne "He for She" invitant les hommes à prendre position en faveur de l'égalité homme-femme.

Et s'il y a bien une qualité que partagent Emma Watson et Millie Bobby Brown, c'est la prestance. Cette dernière qui est de la génération Z (née en 2004) est la parfaite représentation de cette nouvelle génération qui arrive : plus ambitieuse, baignée dans le numérique qu'elle sait mettre à profit (comme la jeune actrice qui utilise son rayonnement et ses 18 millions d'abonnés à des fins engagées) et qui prône l'acceptation de soi.

Millie Bobby Brown est un véritable exemple et nous démontre que la relève est bel et bien là.

À ne pas rater