Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Miley Cyrus, trash attitude et billets verts

Déjà riche grâce à son juteux contrat avec Disney, Miley Cyrus n'a cessé de faire fructifier son capital avec son récent changement de cap. En devenant la reine du trash, la chanteuse caracole dans le peloton de tête des stars les mieux payées de la planète.

Miley Cyrus était une richissime ado, et à 21 ans passés, elle est sur le point de devenir l'une des chanteuses les mieux payées. L'interprète de "Wrecking Ball" n'a en effet négligé aucun détail pour faire vendre. Scandale avec le twerk aux MTV Video Music Awards l'an dernier, ses tirages de langue à répétition, ses clichés à moitié nue sur les réseaux sociaux et l'escalade de vulgarité à chacun de ses shows.

Si Miley Cyrus n'est plus une petite fille, elle se montre excellente femme d'affaires. La nouvelle égérie de Marc Jacobs a en effet trouvé le bon filon pour enrichir son compte en banque. Ainsi, selon le classement réalisé par le magazine Parade, elle aurait empoché 76,5 millions de dollars en 2013 (soit un peu plus de 55 millions d'euros). Elle devancerait ainsi Beyoncé et ses 57 millions de dollars, ou encore Angelina Jolie, actrice la mieux payée avec 33 millions de dollars.

Comme Madonna avant elle, Miley Cyrus a choisi la provoc soigneusement calculée et la trash attitude pour faire vendre. Et ça marche ! Très présente sur les réseaux sociaux, l'ancienne bonne élève de l'écurie Disney s'est définitivement émancipée de son image de gentille fille pour endosser les body saillants qu'elle affiche désormais sur scène. Jamais avare lorsqu'il est question de montrer ses fesses, elle ne cache que très peu de choses de son anatomie, et il y a quelques temps encore, nous montrait ses seins, à moitié nue sur un (faux) cheval.

Le sexe fait vendre, le trash aussi, et cela ne surprendra personne. Avec son clip "Wrecking Ball", réalisé par le non moins sulfureux Terry Richardson, la chanteuse s'est assurée une médiatisation hors normes (plus de 607 millions de vues sur Youtube) et une renommée mondiale. Reste que pour supplanter Madonna, il faudra espérer que cette dernière ait fait moins que les 125 millions de dollars de 2012-2013. La reine mère en a encore à revendre...

À ne pas rater