Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Miley Cyrus : sexe et drogues, son nouveau single fait deja polemique

Hier après midi, Miley Cyrus a fait le buzz sur internet avec la sortie de son premier single après trois ans d'absence We Can't Stop. Un extrait de son quatrième album très attendu par les fans mais qui à peine sorti, fait déjà l'objet de critiques. En cause, les paroles de cette chanson censée marquer le grand come-back de Miley. Au programme sexe et drogues.

Si l'ex Disney star voulait faire parler d'elle avec la sortie de son single We Can't Stop, c'est chose faite. Mais si beaucoup de fans se sont montrés enthousiastes, le morceau produit par Mike Will Made It fait également couler beaucoup d'encre, de façon plutôt négative. Finis les paroles bubblegum pour Miley, depuis qu'elle a viré punkette ghetto au cheveux platine, elle s'affirme également en chanson.

Après avoir parlé de marijuana dans son duo avec Snoop Lion, la jeune femme passe à des drogues nettement plus dures dans We can't stop. Elle parle en effet de danser avec "Molly" l'un des autres non de l'exctasy (même si beaucoup de fans pensent qu'elle chante"Miley"), et poursuit sur la cocaïne en chantant "Tout le monde attend en ligne pour les toilettes / essayant de se faire une ligne dans les toilettes". Elle propose ensuite de " bouger [ses grossesses fesse] comme dans un club de strip tease" et "d'embrasser qui vous voulez". Des paroles plutôt explicites qui n'a pas vraiment fait plaisir à tout le monde.

Selon le Mirror, des utilisateurs Twitter n'auraient pas hésité à dire que Miley est un "mauvais modèle pour les jeunes". D'autres iraient encore plus loin en la rendant même coupable des problèmes de la jeunesse actuelle "Avec des paroles comme celles là, pas étonnant que cette génération soit aussi dérangée."

Ce n'est pas la première fois que Miley est la cible de critiques. Elle s'est déjà attirée les foudres de la droite conservatrice américaine en posant avec un magazine Playboy, une image censée "promouvoir le sexe et donner le mauvais exemple aux fans".

Si le changement d'image et de style de la chanteuse ne plaît pas vraiment à tout le monde, il été prévisible. Pour son nouvel album elle s'est en effet entourée de nombreux rappeurs comme Pharrell Williams. Un artiste pas vraiment du genre à produire des morceaux avec des paroles comme "Vivre deux vies est un peu bizarre (yeah) mais c'est cool parce qu'à l'école personne ne le sait", comme le chantait Miley à l'époque d'Hannah Montana...

À ne pas rater