Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Miley Cyrus, grosse menteuse ou petite comédienne ?

La fin de l'année semble propice aux révélations. Alors qu'elle nous expliquait enfin pourquoi elle avait tant besoin de laisser sa langue prendre l'air, Miley Cyrus va plus loin, assurant au New York Times que son personnage de chanteuse trash n'était qu'un rôle. On y croit ?

Miley Cyrus ne serait-elle qu'une grosse menteuse sinon une une bonne comédienne ? La star peut-être la plus trash de l'année 2013 (elle a réussi à choquer la foule aux Video Music Awards et à traumatiser le Père Noël) semble vouloir se confesser en cette période de fêtes. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ses déclarations au New York Post ont de quoi surprendre.

Celle qui nous a enfin expliqué pourquoi elle tirait la langue tout le temps est consciente de l'opinion négative qu'ont les gens d'elle. "Dans l'esprit des gens, je suis passée de bébé à sex addict qui prend de l'ectasy et s'enfile des lignes toute la journée." En même temps, ne serait pas là l'objectif affiché ? Pour Miley Cyrus, il semblerait que le public se soit fait avoir.

"C'est un personnage. Je ne m'habille pas réellement en ours en peluche, ni ne twerke avec Robin Thicke". En un sens, nous voilà rassurés. Alors qu'on croyait Miley Cyrus la "féministe" numéro un de la planète complètement perdue, il apparaît que tout cela ne soit qu'une mise en scène. Mais... attendez. Cela voudrait-il dire que la chanteuse s'est fichue de nous tout au long de ces mois, faisant la promotion d'une artiste à l'image trash, à mille lieues d'Hannah Montana et qu'on se soit laisser berner ?!

Nous voilà dans le flou complet. Alors qu'à travers ses clips et ses prestations sur scène, la chanteuse à la coupe garçonne fait la promotion du sexe et de la drogue, elle déclare au New York Times "Je ne veux pas être la personne qui dit à des ados de 16 ou 17 ans "Fume des joints". J'ai une petite soeur. Je ne veux pas qu'elle fume, pas parce que je pense que c'est mal, mais... elle fera ses propres choix".

Alors, totalement schizo, la Miley ? En tout cas, elle semble bien seule. "Je n'ai pas beaucoup d'amis célèbres". "Il m'arrive d'être avec d'autres artistes, et je prends des photos avec eux. Ils me font alors les effacer". Miley Cyrus, un paria à Hollywood ?

À ne pas rater