Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Michelle Obama : la first lady lookée bientôt présidente ?

Mercredi, la Première dame a pris part au South by Southwest Festival à Austin. Célébrant la musique, le cinéma et les médias, l'évènement a donné l'occasion à Michelle Obama de briller côté look et de parler de l'avenir. En politique ?

Jusqu'au dimanche 20 mars, la ville d'Austin accueille le South by Southwest Festival, un rassemblement mettant en avant le cinéma, la musique et l'univers des médias. Parmi les invités, des actrices et stars de l'univers hip hop, mais aussi la First lady des Etats-Unis, Michelle Obama.

Celle qu'on a pu voir très lookée pour le dîner d'Etat organisé à la Maison Blanche en l'honneur de l'amitié entre les USA et le Canada a participé au festival, le mercredi 16 mars. Exit sa robe bustier Jason Wu, c'est dans une tenue un poil moins tapis rouge qu'elle a fait son apparition.

Vêtue d'une robe sans manches noire bardée de rayures verticales, la Première dame a confirmé sa maîtrise du brushing parfait et glamour à souhait. Mais ce n'est pas pour se confronter à la fashion police que Michelle Obama a fait le déplacement. Invitée du South by Southwest Festival, elle est venue parler de l'éducation des jeunes filles et de leur émancipation, dans un univers où le sexisme et où les inégalités homme-femme perdurent.

Faire comme Hillary ? Très peu pour elle

Après avoir rappé pour encourager les jeunes à aller à l'université, c'est sur la scène du festival qu'elle a défendu l'initiative "Let Girls Learn" qui vise à soutenir la scolarisation des quelques 62 millions de filles qui peinent à aller à l'école.

Michelle Obama a aussi eu l'occasion d'évoquer son avenir, alors que la présidence Obama s'apprête à s'achever après deux mandats. Et certains se posaient la question : faut-il escompter pour elle un avenir à la Hillary Clinton, aujourd'hui dans la course à la présidentielle ? Invitée à répondre, l'ancienne avocate s'est montrée catégorique : c'est non. N'ayant pas d'ambition présidentielle, elle justifie aussi sa décision en évoquant ses filles, Malia et Sasha, très exposées du fait du travail de leur père.

"Elles ont géré cela avec grâce et calme, mais assez c'est assez." Si elle ne briguera pas de mandat, Michelle Obama peut s'assurer une chose, elle demeurera la reine du style et du cool à la Maison Blanche.

À ne pas rater