Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Michelle Obama : A 50 ans, elle dit non à la chirurgie esthétique

Michelle Obama, une Première dame "normale" ? Oui, et cela fait du bien. Celle qui fête ses 50 ans ce vendredi affiche une attitude sereine face à son âge, sans pour autant blâmer celles qui optent pour la chirurgie. Seulement, elle n'en ressent pas le besoin.

A voir toutes ces célébrités qui optent pour la chirurgie esthétique et se ratent, ou encore ces applications à destination des enfants qui les initient dès tout petit au bistouri, on se dit qu'il est bien difficile de vieillir normalement dans ce monde.

A Hollywood, rares sont les actrices à accepter leurs rides, et si Demi Moore vieillit (enfin pas vraiment) avec grâce, elle a beaucoup dépensé pour afficher ce résultat... Reste bien sûr les exceptions qui confirment la règle, telles que Robin Wright, Julianne Moore, Meryl Streep ou encore Helen Mirren. Bonne nouvelle, la Première dame des Etats Unis, Michelle Obama, affiche le même recul vis à vis de la chirurgie esthétique.

"Pour le moment, je ne m'imagine pas me diriger vers ce chemin-là, mais j'ai aussi appris à ne jamais dire jamais" confie-t-elle à People magazine. Pour celle pour qui beauté rime avec bonne santé, "les femmes devraient être libres de faire tout ce qui leur semblent bon pour elles". Mais celle qui fête ses 50 ans ce vendredi est encore loin de vouloir sauter le pas. Et elle a bien raison ! A voir son teint et sa peau lisse, on la verrait mal craquer pour le Botox.

Plutôt que de ne jurer que par les retouches, Michelle Obama préfère s'entretenir au quotidien. Engagée depuis la première présidence de Barack Obama dans un combat contre l'obésité infantile, elle n'a pas hésité à mouiller le maillot pour faire bouger les petits (et les grands) Américains, aidés par Beyoncé.

"Je ne suis pas obsédée par ce que je mange, mais je prends soin de consommer des légumes et des fruits", explique-t-elle. "Et comme tout le monde le sais, je fais de l'exercice". Désormais plus adepte de yoga que de cardio, elle explique "devoir trouver des moyens d'avoir un impact, que ce soit en tant que mère, dans sa vie professionnelle, ou encore en tant que mentor d'autres enfants".

À ne pas rater