Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Michel Sardou : son amitié avec Johnny Hallyday, il s'en passe très bien !

Brouillés depuis quelques années, les anciens amis de la chanson française ne sont décidément pas près de se réconcilier. Interviewé par VSD, Michel Sardou est catégorique : ils ne se parlent plus et "ça n'a aucune importance".

Dans les années 1970, Michel Sardou et Johnny Hallyday étaient copains comme cochons. Sur scène ou en vacances, les deux amis se montraient complices. Mais ça, c'était avant. Car depuis quelques années, leurs rapports sont devenus nettement moins chaleureux.

Interviewé par le magazine VSD, celui qui ne se gêne pas pour dire tout le mal qu'il pense des télécrochets revient une fois encore sur leur bisbille. "On ne sait même plus pourquoi on s'est fâchés en fait", explique celui qui remontera le 27 septembre prochain sur scène pour la pièce "Si on recommençait", écrite par Eric-Emmanuel Schmitt. "Lorsqu'on a un différent, il faut être capable de se dire ce qui s'est passé. Lui, il ne veut pas."

Ce serait donc Johnny Hallyday qui bouderait dans son coin. A y regarder de plus près, il semblerait que Michel Sardou (qui a signé un duo avec Céline Dion) ne nous dise pas tout. En effet, l'idole des jeunes s'est déjà exprimé le sujet. Dans sa biographie, "Dans mes yeux", il est revenu sur l'incident à l'origine de leur brouille.

L'origine : une remarque sur Jade

Il y a quelques années, Michel Sardou "a fait une vanne sur scène. Il a dit en parlant de Jade : 'Johnny et sa Viêt-Cong' et je lui ai plus dit bonjour". C'est donc cette allusion aux origines asiatiques de la fille adoptive du chanteur qui a conduit leur amitié dans une impasse. Sur le plateau du "Grand Journal", en février 2013, Johnny Hallyday a enfoncé le clou. "On a passé des moments formidables, on était très amis. Il a changé avec le temps. Michel reste un grand chanteur, mais il y a des choses qu'il a dites que je ne lui pardonnerai pas."

La messe est dite. La hache de guerre, elle, n'est pas prête à être enterrée. Mais cela ne semble pas perturber Michel Sardou. "Ça n'a aucune importance. Personnellement, je m'en passe très bien. Lui aussi, j'imagine." Bonjour l'ambiance...

À ne pas rater