Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Michel Drucker : celui qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Cet été 2014 marque l'anniversaire de l'un des monstres sacrés du petit écran français. Michel Drucker, l'ami des stars et des téléspectateurs célèbre en effet ses 50 ans de carrière mais l'animateur refuse de fêter ça !

"Cela sentait trop la nécro" voilà ce que Michel Drucker pense d'une émission censée célébrer ses 50 ans de carrière à la télévision françaises. Squattant nos écrans, et notamment France 2, depuis l'été 1964, l'oncle de la future maman Léa Drucker refuse de marquer le coup.

50 ans de carrière, ça se fête, pour preuve la tournée anniversaire des Rolling Stones. Mais pour Michel Drucker, ce sera non. Interrogé par Télé câble sat, l'animateur a refusé que France 2 organise une émission hommage. Pas question d'être enterré avant l'heure pour l'animateur de "Vivement dimanche" qui préfère suivre les conseils d'un ami, "Charles Aznavour me dit d'attendre mes 60 ans de carrière."

Sans conteste roi des animateurs télé comme Philippe Bouvard peut l'être pour la radio, Michel Drucker a pourtant commencé en bas de l'échelle l'été 1964 en tant que stagiaire. "À cette époque, je fais deux rencontres fondamentales : Léon Zitrone et Michèle Arnaud, productrice et chanteuse très influente qui m'engage pour des émissions de variétés et me présente tout le monde" se souvient-il pour Télé Câble Sat (via Voici). Depuis, l'animateur s'est offert un CV sans fausse note au point de voir sa biographie adaptée en télévision "Qu'est-ce qu'on va faire de toi ?" il y a quelques années sur France 2.

Si aujourd'hui 50 ans après l'animateur refuse que France 2 le mette à l'honneur, les belges pourront eux en revanche participer à la fête. "La RTBF me prépare en effet une émission spéciale de "Sans chichis", à découvrir en direct le 11 septembre. Joëlle Scoriels vient d'ailleurs chez moi dans quelques jours pour préparer l'émission. Ça me touche que la RTBF ait pensé à moi. La production m'a dit qu'il fallait que je ne m'occupe de rien, j'imagine qu'il y aura des invités. À mes tout débuts en tant que commentateur sportif, je fréquentais déjà Arsène Vaillant, Roger Laboureur et d'autres copains belges" confiait-il en effet la semaine dernière au site belge Soirmag.

À ne pas rater