Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Michel Blanc : six films qui ont marqué sa carrière

Souvent drôle, parfois émouvant et quelques fois glaçant, les personnages qu'a interprétés Michel Blanc tout au long de sa carrière, ne se résument pas à celui de Jean-Claude Dusse des "Bronzés". Retour sur six films qui ont marqué sa carrière.




"Les Bronzés" (1978)
C'est grâce à cette comédie devenue incontournable que Michel Blanc s'est fait connaître. Moustache, petit gabarit de crevette et calvitie, le personnage de Jean-Claude Dusse est culte. Pour Corentin Polanchini, journaliste cinéma chez Allociné : "un bon comique se créé un personnage" celui de Jean-Claude Dusse, du "loser amoureux, du type qui n'arrive pas à conclure" était celui de Michel Blanc.
Bande annonce du film "Les Bronzés" avec Michel Blanc.



"Marche à l'ombre" (1984)
Ce film marque un tournant dans la carrière de Michel Blanc puisqu'il s'agit du tout premier film qu'il réalise. Aux côté de Gérard Lanvin, il interprète le personnage de Denis, un homme au chômage et hypocondriaque. Pour Corentin Polanchini, ce film marque également "une rupture" dans la carrière de l'acteur "puisque il prend réellement en main ce personnage de loser en réalisant ce film. Il l'assume totalement mais pour une dernière fois." D'ailleurs, en 1985, il est nominé aux César dans la catégorie de la catégorie Meilleure première oeuvre..
"Marche à l'ombre" avec Michel Blanc et Gérard Lanvin.



"Tenue de soirée" (1986)
"Il s'agit du premier film dans lequel Michel Blanc rase sa célèbre moustache. C'est comme un adieu à son personnage qu'il a toujours campé, celui de Jean-Claude Dusse. Il abandonne ce personnage de looser, qui n'a pas de chance avec les femmes et à qui il arrive toujours un tas de mésaventures", explique Corentin Polanchini. Ce film marque également un autre tournant dans la carrière de Michel Blanc puisque l'acteur est "moins dans le registre comique, il montre qu'il peut camper d'autres personnages plus sérieux" ajoute-t-il. Notons également qu'il a été nominé dans la catégorie des César du Meilleur acteur en 1987 pour ce long métrage.
"Tenue de soirée" avec Michel Blanc et Gérard Depardieu.



"Les Bronzés 3 amis pour la vie" (2006)
27 ans après la sortie de "Les Bronzés font du ski", la troupe du Splendid se reforme pour un troisième volet de leurs aventures. Si l'attente du public était énorme et que le nombre d'entrées en France a dépassé les 10 millions (10 344 520 pour être exact), les critiques ne sont pas toutes élogieuses... Télé 7 Jours se demande "où sont passés leur humour vachard, leurs réparties cultes et leur inimitable grain de folie qui les ont fait rois ? Autant dire que si c'est une blague, elle n'est vraiment pas drôle" tandis que Les Inrockuptibles parlent d'"une comédie assez déprimante." (Source : Allociné)
Bande annonce du film "Les Bronzés 3 amis pour la vie".



"Je vous trouve très beau" (2006)
Dans "Je vous trouve très beau", Michel Blanc campe le personnage d'Aymé Pigrenet, un agriculteur qui vient de perdre sa femme et qui fait appel à une agence matrimoniale pour tenter de retrouver une femme qui pourrait l'aider dans son exploitation. Dans ce film, grâce auquel il est nominé aux César 2007 en tant que Meilleur acteur, il repend le personnage du "mec pas sûr de lui, aux relents de Jean-Claude Dusse", analyse Corentin Polanchini. Malgré tout, l'histoire montrera qu'il a une fin nettement plus heureuse...
"Je vous trouve très beau" avec Michel Blanc.



"L'exercice de l'État" (2011)
Après huit nominations aux César dans sa carrière, Michel Blanc remporte (enfin) le "précieux". En 2012, il se voit remettre le César du Meilleur acteur dans un second rôle pour son interprétation du directeur de cabinet du ministre dans le film "L'Exercice de l'Etat". Un sacre qui aura, pour la petite histoire, été marqué par la prise de parole impromptue de Mathilde Seigner.
"L'Exercice de l'Etat" avec Michel Blanc.
À ne pas rater