Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Michael Fassbender, nouveau héros épique dans Jane Eyre

Encore quasiment inconnu il y a deux ans, Michael Fassbender est désormais incontournable. Après s'être glissé dans un costume de super-héros dans "X-Men", avoir tombé la chemise en sex-addict dans "Shame" et enfiler la blouse de psychanalyste dans "A dangerous method" il dévoile aujourd'hui une nouvelle facette. Place au drame épique avec l'adaptation du roman de Charlotte Brontë "Jane Eyre" par Cary Fukunaga.

Depuis quelques temps, l'acteur irlandais d'origine allemande déchaîne les passions. Un physique de mannequin, un style irréprochable et un talent qui n'a d'égal que son charisme à couper le souffle, Michael Fassbender fait planer un vent nouveau sur le cinéma. Enchaînant les succès, il semble impossible d'arrêter son ascension. Cool attitude sur tapis rouge contrastant avec un visage froid et un sourire presque carnassier, il est pratiquement insaisissable. Caméléon, il passe du sex-addict au héros dramatique avec cette nouvelle adaptation de "Jane Eyre", un pari dangereux mais réussit.

S'attaquer à la grande littérature c'est comme faire la suite d'un block-buster, ça passe ou ça casse. Avec son cynisme séduisant, son magnétisme inquiétant, il se fond à merveille dans ce personnage racé, mystérieux et au sang-froid perturbant imaginé par Charlotte Brontë.

En campant le personnage ambivalent qu'est Edward Rochester face à la gouvernante Jane Eyre, aussi intègre qu'introvertie, interprétée par la délicate Mia Wasikowska, Michael Fassbender gagne sa place dans la lignée des Heathcliff, Mr Darcy et des autres héros de la littérature romantique britannique. Comme Colin Firth ou Matthew Macfayden dans "Orgueil et préjugés" il incarne l'homme sûr de lui, aussi autoritaire que séducteur, qu'on déteste jusqu'à l'aimer.

Des yeux d'acier, une prétention presque énervante, Michael Fassbender s'impose comme un digne successeur des habitués du genre tout en apportant une sacrée dose de testostérone au côté fleur bleue de ce genre d'oeuvres.




À ne pas rater
Sur le même thème
Green Lantern : Ryan Reynolds nouveau super héros, on garde ou on jette ?