Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Meryl Streep : furieuse contre Clint Eastwood

Assistons-nous à la fin d'une amitié de plus de vingt ans ? Meryl Streep est dans l'incompréhension totale depuis que Clint Eastwood a affirmé son soutien à Donald Trump. Une décision que l'actrice a du mal à comprendre.

Ils se sont rencontrés sur le tournage du film "Sur la route de Madison", se sont aimés à l'écran et ont gardé un respect mutuel durant toutes ces années. Mais aujourd'hui, Meryl Streep est prête à mettre un terme à sa relation avec Clint Eastwood. En cause, la décision du réalisateur de soutenir Donald Trump lors des élections présidentielles américaines. Une décision qui nous étonne pas, tant Clint Eastwood enchaîne les déclarations controversées et ne cache pas son Obama-bashing. En 2012, il avait participé à la convention républicaine en faveur de Mitt Romney. Sur scène pendant vingt minutes, il s'était adressé à une chaise qui était censée représenter Barack Obama.

Fièrement républicain, la légende du cinéma qui est ce mois-ci en couverture du magazine Esquire en compagnie de son fils, a avoué que même si certaines déclarations du candidat étaient stupides, il n'était pas raciste pour autant, accusant les Mexicains et Afro-Américains d'être un peu trop sensibles. Une déclaration qui a fait bondir Meryl Streep.

Meryl Streep, fervente supportrice d'Hillary

"Je ne savais pas que Clint supportait Donald Trump. Il faut que je lui parle. Il faut que je lui fasse changer d'avis ! Je suis choquée. Vraiment. Je le pensais plus sensible que ça."

Meryl Streep n'a jamais caché son admiration pour Hillary Clinton. Supportrice de la première heure, c'est avec joie qu'elle a participé à la convention démocrate il y a quelques semaines. Dans un discours de cinq minutes, l'actrice oscarisée a tenu à souligner le courage et la grâce de la candidate démocrate, tout en indiquant qu'Hillary Clinton s'installait dans la lignée de Harriet Tubman et Rosa Parks.

À ne pas rater