Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Mélissa Theuriau, bouleversée par son ''expérience humaine'' chez les Maasaï

C'est ce soir, 21 janvier 2014, que l'on pourra voir Mélissa Theuriau partir à l'aventure lors de l'émission "Rendez-vous en Terre Inconnue". Cette fois, c'est chez le peuple des Maasaï que Frédéric Lopez amène la journaliste. 

C'est sur nos écrans ce soir, 21 janvier 2014, 20h45 sur France 2 que sera diffusée l'émission "Rendez-vous en Terre Inconnue". Pour ce nouvel épisode, Mélissa Theuriau accompagne Frédéric Lopez à la découverte du peuple Maasaï. Après la révélation des premières images montrant la journalise au naturel et qui promettent une émission pleine d'émotions, elle s'est confiée à Metronews sur son expérience.

"Un choc de chaque instant"

Quand elle parle de ce voyage, Mélissa Theuriau parle d'"expérience humaine" et ne semble pas croire à sa chance d'avoir pu vivre des instants si uniques. Une expérience qu'elle avait déjà qualifiée de "belle leçon de vie" lorsqu'elle s'était déjà confiée sur le sujet. D'ailleurs, l'épouse de Jamel Debbouze se révélait au bord des larmes dans le trailer de l'émission. Sur ce qui l'a marqué révèle : "C'est un beau peuple. Surtout, ils vivent dans un paysage que je n'avais vu qu'au cinéma et encore. Notre oeil n'est pas habitué à autant d'immensité, à des paysages aussi vastes. C'était un choc de chaque instant.".

"J'ai décidé d'écouter, de ne pas juger"

On imagine que, perdue au milieu des vastes étendues de la Tanzanie, l'adaptation au peuple Maasaï n'a pas du être évidente. "J'avais envie de me faire toute petite, de ne pas les déranger et modifier leur quotidien. (...) Ils se sont beaucoup intéressés à nous. On a beaucoup ri et échangé. J'ai noué des liens avec quelques-unes des filles.", raconte-t-elle. "La fatigue aidant et avec leur confiance, j'ai décidé d'écouter, de ne pas juger, de ne pas relancer, de ne pas tout comprendre.", confie-t-elle encore quand on lui parle de ses réflexes de journaliste dont il est difficile de se détacher.

Quand on lui parle de la polygamie et de l'excision largement pratiqués par les Maasaï, Mélissa Theuriau invoque la tolérance : "Là, on arrive à comprendre des pratiques, qui nous paraissent complètement rétrogrades d'une autre façon. On les juge autrement. J'ai vu une harmonie familiale, j'ai vu une amitié sincère entre toutes ces filles, qui m'ont fait revoir ce choix."

"Une fierté personnelle que je n'avais jamais connue auparavant"

Le but de l'émission ? Outre découvrir des traditions et des principes de vie différents, il faut s'y conformer. On sent que ce ne fut pas évident pour la journaliste : "Mes jambes n'avançaient plus et je ne voulais pas les freiner. La première semaine a été assez éprouvante, on se demande si on va y arriver. J'ai connu un sentiment de fierté personnelle que je n'avais jamais connu auparavant.". Avec émotions, Mélissa Theuriau livre, enfin, ce qu'elle retient de son voyage : "C'est formidable de voir qu'en travaillant la terre, en restant en famille et en s'aimant les uns les autres, on arrive quand même à vivre dans la joie. Je garderai ce voyage toute ma vie dans mon coeur.".

C'est le compte-rendu d'une bien belle expérience auquel s'adonne la journaliste, une raison de plus d'être jalouse d'elle !

À ne pas rater