Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Mélanie Bernier, peu pudique : la nudité "fait partie du rôle d'actrice"

Mélanie Bernier est actuellement à l'affiche du film "Nos futurs". Dans les colonnes du magazine masculin GQ, l'actrice est revenue sur son expérience dans le film "Sa Majesté Minor" dans lequel elle apparaît très dénudée.

Mélanie Bernier fait partie du paysage médiatique français depuis une dixaine d'année, en commençant sa carrière à la télévision. Cependant, contrairement à des actrices comme Mélanie Laurent ou Marion Cotillard, la jeune femme de trente ans peine à mener sa carrière au sommet.

Après le film "Un peu, beaucoup, aveuglément" de et avec Clovis Cornillac, l'actrice est ce mois-ci à l'affiche "Nos futurs" avec Pio Marmai et l'acteur Pierre Rocherfort. Dans cette comédie générationnelle signée Rémi Besançon, Mélanie Bernier interprète la femme d'un dépressif chronique (Pierre Rochefort) qui a coupé les ponts avec son ami de jeunesse. Un rôle qui la "change des femmes-enfants que [j'ai] un peu trop jouées," explique-t-elle au magazine masculin GQ.

Mélanie Bernier : montrer son corps "fait partie du rôle d'actrice"

Pour GQ, Mélanie Bernier a également accepté de revenir sur sa performance dans le long-métrage "Sa Majesté Minor", sorti en 2007. Premier film à gros budget pour l'actrice, il est un échec commercial cuisant, malgré les acteurs José Garcia et Vincent Cassel au casting. En France, seules 140 000 personnes se sont déplacées pour le voir.

Si le film est depuis tombé dans l'oubli, les scènes où apparaît Mélanie Bernier beaucoup moins. A 21 ans et tout juste débarquée de la télévision, l'actrice accepte alors de tourner des scènes de nudité. Mais cela n'est pas un problème pour elle : "J'avais un rôle très déshabillé, une jeune fille virginale qui veut se faire prendre par un cochon... Je n'ai aucun problème avec mon corps, le dévoilement fait partie du métier d'actrice. Mais c'était chaud ! " confie-t-elle à GQ.

Retrouvez l'interview de Mélanie Bernier en intégralité dans le GQ du mois d'août 2015.

À ne pas rater