Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Mazarine Pingeot : la maman célibataire se dévoile dans son nouveau roman

Mazarine Pingeot sort son onzième roman, Les invasions quotidiennes. Dans cette ouvrage autobiographique, la maman de trois enfants, pas encore 40 ans, nous raconte sa vie au travers de son double littéraire Joséphine Fayolles. Une manière pudique de nous parler de ses tracas de maman célibataire. Dans les colonnes du Elle, Mazarine Pingeot va plus loin et se livre.

Si Mazarine Pingeot ne peut supporter que l'on porte atteinte à sa vie privée ou à celle des autres (François Holland et Valérie Trierweiler par exemple), elle n'a toutefois rien contre le fait de se raconter elle-même. Dans son nouveau roman et dans une interview à Elle, la presque quadra parle de sa vie quotidienne, de ses tracas de mère célibataire. Une fois n'est pas coutume, Mazarine Pingeot se dévoile et avec humour.

Les invasions quotidiennes, c'est le titre de son onzième roman très largement inspiré de sa propre vie. Dans ce livre teinté de comédie, Mazarine Pingeot dévoile sa vie de maman célibataire en faisant prendre la parole à un double littéraire, Joséphine Fayolles.

Les similitudes entre la vie de l'auteure et celle de son personnage sont nombreuses. Comme Mazarine Pingeot le dit à Elle : "Cela faisait un moment que j'avais envie d'écrire une comédie, un truc léger, marrant, mais pas très éloigné d'une réalité sociologique que je partage avec la majorité de mes copines. Le livre est un condensé de nos conversation quotidiennes !".

C'est ainsi que l'écrivain s'est retrouvé à écrire de manière à peine dissimulée sur ses enfants : Astor 8 ans, Tara 6 ans et Marie 4 ans. Dans la vraie vie, Mazarine Pingeot est séparée de leur papa, le producteur Mohamed Ulad-Mohand. Une rupture sur laquelle elle revient aussi dans les colonnes du Elle : "C'est rare de prendre une décision qui change radicalement les perspectives de vie. Ce n'est pas simple, surtout quand il y a des enfants, mais c'est aussi une manière d'assumer son choix" explique Mazarine.

Etre mère célibataire pour Mazarine Pingeot, ce n'est absolument pas un problème, bien au contraire. Elle apprécie sa vie quotidienne, vivre avec ses trois têtes blonde dans son appartement parisien : "Je suis une maman assez cool, avec des enfants encore suffisamment petit pour que je n'aie pas à lutter pour les devoirs. Nous sommes assez fusionnels et nous faisons beaucoup de choses ensemble? J'ai un vrai côté mère poule, j'adore leur faire des câlins". Visiblement, Mazarine Pingeot compte profiter à fond de ce quotidien en famille.

À ne pas rater