Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Mazarine Pingeot fustige Closer : 'elle a la mémoire courte' tacle le paparazzi

Affaire Hollande-Gayet, 74e épisodes. Après avoir entendu les principaux concernés par le scandale politico-people, au tour d'autres personnalités publiques de s'écharper sur la question. Le week-end dernier, Mazarine Pingeot a vertement critiqué Closer. Et comme il fallait s'y attendre, le paparazzi Sébastien Valiela, auteur des photos, n'a pas tardé à lui répondre.

Quand on pense avoir fait le tour de l'affaire, un petit malin croit bon d'ajouter un peu d'huile sur le feu. Le 10 janvier dernier, la France découvrait le pot-aux-roses : le Président de la République François Hollande entretient une relation avec l'actrice Julie Gayet (qui fera faux bon aux César cette année). Bazar à l'Elysée, Closer voit ses ventes exploser, le scandale fait la une.

Pendant que Valérie Trierweiler est hospitalisée, tout le monde y va de son petit commentaire, de Fanny Ardant à Carla Bruni en passant par Bernadette Chirac. Même Ayem croit bon de l'ouvrir. Le temps passe, les choses s'apaisent enfin. Jusqu'au weekend dernier, où sortie de nulle part, Mazarine Pingeot, la fille (longtemps) cachée de François Mitterrand donne son avis au micro de RTL, fustigeant les révélations "absolument ignobles" de Closer.

"Le geste de révéler la vie privée est de toute façon un viol que je trouve insupportable. Je ne vois pas pourquoi, sous prétexte que François Hollande est président, on devrait connaître toute sa vie privée. Ca ne concerne que lui. Sa relation n'empiétait pas sur quoi que ce soit, donc je ne vois pas pourquoi on ne lui fout pas la paix".

"Planquer comme un rat"

Mazarine Pingeot s'en prend aussi directement à Sébastien Valiela, le paparazzi auteur des photos. "Ce type est quand même fier de faire du mal. Il est fier de ses photos, il est fier de planquer pendant des heures comme un rat. On est dans une inversion des valeurs aujourd'hui qui est très déstabilisante".

On pouvait s'en douter, la réponse du principal concerné ne s'est pas fait attendre.

"Mazarine Pingeot a la mémoire très courte"

Au micro de RTL, le paparazzi s'est défendu des accusations proférées à son encontre. A noter que ces deux là se connaissent depuis longtemps. En 1994, c'est lui qui a vendu ses photos à Paris-Match, où on la découvrait pour la première fois aux côtés de son père, François Mitterrand, provoquant le scandale au sommet de l'Etat.

"Je trouve que Mazarine Pingeot a la mémoire très courte. Six mois après la publication des photos dans Paris-Match qui ont révélé son existence, elle reposait en couverture du magazine. Qui fait les photos ? Encore Pierre Suu et moi. C'est donc elle qui nous a donné son premier rendez-vous. Elle l'a donné à nous. Pourquoi ? Parce qu'elle avait apprécié qu'on avait fait ces photos là, j'imagine. Je lui ai jamais posé la question (...) Quand je l'entends dire que c'était un viol, je me dis qu'elle a peut-être un syndrôme de Stockholm et qu'elle aime bien ses bourreaux".

À ne pas rater