Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Matthew McConaughey : une catastrophique poussée d'acné... et un procès !

Il a beau être célèbre, excellent acteur et adulé par toutes les femmes, Matthew McConaughey sera lui aussi passé par la phase "adolescence difficile". C'est en effet à cause d'une crème contre la peau grasse que l'acteur s'est retrouvé face à une catastrophique poussée d'acné, ce qui l'aura même poussé à faire un procès !

Si Matthew McConaughey est célèbre pour s'être offert une spectaculaire rédemption beauté en quelques années, il n'a pas peur d'avouer une chose : pendant son adolescence, il a connu des problèmes acnéiques qui battaient tous les records. En effet, en voulant soigner de simples soucis de peau grasse, il s'est retrouvé face à une irruption violente de boutons... de quoi le traumatiser pendant un bon moment !

Celui qu'on espère voir oscariser pour la première fois cette année grâce à son rôle dans le film "Dallas Buyers Club" s'est confiée sur cette petite anecdote lors de son passage à l'émission de Jimmy Fallon : "Trois ans avant d'être élu le mec le plus beau du lycée, j'étais ado, j'avais 15 ans. Peau grasse, quelques points noirs et tout. Ma mère m'a conseillé ce truc, de l'huile de vison. Les impuretés ont commencé à disparaître, mais j'ai commencé à avoir d'autres boutons, bien gros, et j'ai flippé un peu. Deux semaines après, j'avais plus de boutons que j'en avais jamais eus ! Un mois plus tard, je m'en étais mis tous les jours, et j'étais vraiment devenu acnéique, et quand je nettoyais ma peau, je saignais."

De quoi lui garantir plusieurs allers-retours chez le dermatologue qui n'a pas eu peur de lui affirmer une chose : s'il avait continué ce traitement quelques semaines de plus, il allait passer par la case "opération" pour se débarrasser de ses cicatrices. "Alors quelqu'un de ma famille a eu la brillante idée d'agir et a intenté un procès" affirme le bellâtre. Comme quoi, il ne faut pas s'attaquer à sa belle gueule ! Finalement, Matthew a perdu son procès mais ne reste pas trop rancunier : quelques années après il remportait le titre du plus beau mec du lycée, pour finalement devenir un acteur incontournable. L'honneur est sauf.

À ne pas rater