Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Mathilde Serrell : qui est la nouvelle chroniqueuse du Grand Journal ?

"Le Grand Journal" peaufine sa mue en vue de la rentrée prochaine. Le talk-show présenté par Antoine de Caunes renouvelle ses chroniqueurs. Après Natacha Polony, c'est l'arrivée d'une autre journaliste qui a été annoncée : Mathilde Serrell.

L'enjeu est de taille pour "Le Grand Journal". Le talk-show de Canal+ prépare sa mue avec une rentrée qui promet d'être chargée. L'objectif annoncé en haut lieu : renouveler l'émission présentée par Antoine de Caunes et surtout étendre le panel de sujets traités. Pour y parvenir, la chaîne a choisi de recruter une nouvelle journaliste, Mathilde Serrell.

Illustre inconnue pour certains, la jeune femme de 33 ans n'est pourtant pas une nouvelle dans le serrail. Arrivée en 2004 sur Nova, c'est à l'antenne de cette radio qu'elle a réellement bâti sa carrière. En quête de liberté et intéressée par tout ce qui touche à la contre-culture, celle qui se décrit comme une "fouine brune" (cf son portrait dressé par Les Inrocks) a fait des courants alternatifs son crédo.

Ancienne lycéenne dans un institut catholique, c'est en écoutant Nova qu'elle s'est ouverte à d'autres choses. "J'écoutais en douce, sans trop savoir ce qu'il y avait derrière. J'entendais parler de Bob Marley, de pétards... Et puis il y avait Edouard Baer et Ariel Wizman !" (Les Inrocks). Mathilde Serrell est entrée à Nova après avoir pigé pour le magazine en ligne Blast. À l'antenne, elle a animé la matinale puis présenté le "Grand Mix", où avec humour et second degré, elle évoquait les nouvelles formes d'activisme.

De ses recherches dans le domaine, elle a tiré un guide, Combat, aux éditions Nova paru en 2010. Un livre destiné aux amateurs d'activisme en tout genre. Puis, en 2013, elle a quitté la radio pour le groupe Canal+. Là, elle est devenue la rédactrice en chef du "Before", présenté par Thomas Thouroude (face à qui Louise Bourgoin a imité Carla Bruni). Un magazine sur la culture pop qui a lancé "Connasse" et le "Dézapping".

Finalement, à la rentrée, c'est aux côtés d'Antoine de Caunes et de Natacha Polony, elle aussi recrutée par le "Grand Journal", qu'elle fera ses débuts à l'antenne. Une suite logique pour celle qui livrait cette analyse en 2010 : "Il y a maintenant une espèce de contre-culture qui est partout. Aujourd'hui, la vitesse d'absorption est telle avec le net que l'on n'a pas le temps de s'intéresser à une marge qu'elle est déjà récupérée. Qui se permet d'être en dehors des mass média ?"

En entrant au "Grand Journal", elle est en plein dedans.

À ne pas rater