Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Marlon Brando : les femmes de la vie du monstre sacré du cinéma

Marié à trois reprises, Marlon Brando a multiplié les liaisons avec la fine fleur d'Hollywood : Marilyn, Bette Davis, Marlène Dietrich. Sans compter les amants de ce bisexuel assumé. Une vie amoureuse riche qui pourtant a des relents amers et une triste fin, dans la solitude.

"Un Tramway nommé désir", "Le Parrain", "Apocalypse Now". Marlon Brando, c'est un des monstres sacrés d'Hollywood, un acteur-né au charisme indéniable, un sex-symbol. Disparu il y a de cela dix ans, l'homme a marqué à jamais le cinéma. Et sa vie et ses amours continuent de faire rêver.

Pensez, au cours de sa vie, Marlon Brando a tenu dans ses bras quelques-unes des plus belles femmes de la planète : Marilyn Monroe (cf son tableau de chasse), Bette Davis, Marlène Dietrich, Jacqueline Kennedy. Même notre Edith Piaf nationale a craqué pour l'icône. Mais loin de se contenter de flirter avec la gente féminine, l'ancien gamin d'Omaha (Nebraska) a aussi eu des liaisons avec des acteurs bien connus (James Dean, Montgomery Clift, Cary Grant).

De sa bisexualité, Marlon Brando ne faisait pas état. En 1976, dans une interview accordée au journaliste Gary Carey, il explique : "L'homosexualité est tellement à la mode que ça ne fait plus la une. Comme un grand nombre d'hommes, j'ai moi aussi eu des expériences homosexuelles et je n'en ai pas honte."

Mais ce sont avant tout les femmes qui ont marqué sa vie. Marié à trois reprises, il n'a, en la matière, pas eu beaucoup de chance.

Anna Kashfi

En 1957, Marlon Brando épouse une certaine Anna Kashfi. Leur union ne tiendra pas deux ans, mais donnera naissance à un garçon, Christian. Comédienne, avec ses airs de princesse hindoue, Anna Kashfi se bâtit une légende, elle qui se prénomme en réalité Joanna O'Callaghan et qui est d'origine britannique.

La fin de leur mariage donne lieu à une bataille autour de la garde de leur enfant. Marlon Brando l'accuse d'avoir un problème de boisson, elle kidnappe son fils. Finalement, c'est l'acteur qui obtient la garde.

"Epouser Marlon fut pour moi comme une malédiction. Je l'ai quitté. Il n'a pas supporté qu'une femme veuille se séparer de lui. Il m'a fait la vie infernale. Il m'a privée de mon fils. Il était riche et puissant. Je ne faisais pas le poids." Des propos recueillis par la journaliste Armelle Vincent en 2007. A 80 ans, Anna Kashfi vit dans un mobil-home, sans le sou.

Movita Castaneda et Tarita Teriipaia

En 1960, second mariage. Cette fois encore, Marlon Brando épouse une actrice, Movita Castaneda, d'origine mexicaine. Au cours de sa carrière, la jeune femme tournera 28 films et donnera la réplique à Clark Gable et à John Wayne. Ensemble, ils ont deux enfants. Mais l'union est vite suivie d'un divorce, deux ans plus tard.

Pas habitué à rester longtemps célibataire, Marlon Brando s'affiche ensuite au bras de Tarita Teriipaia, jolie Polynésienne rencontrée sur le tournage des "Révoltés du Bounty", en 1962 (un film pour lequel elle est nominée aux Golden Globes). Ils se quitteront en 1972. Quelques mois après la mort de l'acteur, en 2004, Tarita Teriipaia publie un livre, "Marlon, mon amour, ma déchirure", hommage au père de ses deux enfants.

Maria Cristina Ruiz

Critiqué pour ses caprices et victime de quelques échecs commerciaux, Marlon Brando finit par s'éloigner du monde du cinéma. Isolé dans sa solitude, il se transforme. L'ancien sex-symbol atteint les 136 kilos, devient diabétique et reste alité. Durant les dernières années de sa vie, c'est sa gouvernante, Maria Cristina Ruiz, qui partage sa vie.

En 2002, elle l'attaque en justice, lui réclamant 100 millions de dollars, expliquant avoir eu trois enfants de lui et lui demandant de subvenir à leur existence. Une conclusion fort peu romantique à une vie si riche. Derrière lui, Marlon Brando laisse neuf enfants reconnus (mais les rumeurs en évoquent une vingtaine) et l'image d'un acteur de légende qui a cédé à ses démons.

À ne pas rater