Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Marion Cotillard et Guillaume Canet, victimes d'un "acharnement violent"

S'il nous arrive souvent d'envier la vie des célébrités, rien n'est toujours rose dans cet univers. Au contraire. Dans les pages du magazine Lui, Guillaume Canet a accordé une interview à Frédéric Beigbeder, l'occasion d'expliquer son récent break de quelques mois. 

Guillaume Canet et Marion Cotillard forment sans aucun doute l'un des couples les plus glamour de France. Et pourtant, être un couple star ne veut pas forcément dire "avoir une vie facile". Au contraire. L'acteur et réalisateur a d'ailleurs tenu à éclaircir lui-même ce sujet lors d'une interview accordée au magazine Lui, affirmant même qu'il peut être victime d'un "acharnement violent".

"J'en ai marre d'entendre des conneries sur moi ou Marion"

Il semblerait que Guillaume Canet ait besoin de pousser un petit coup de gueule. Celui qui s'est récemment confié sur son rôle de père se dévoile aujourd'hui dans le magazine Lui, au travers d'une interview menée par Frédéric Beigbeder. Et il n'a pas peur d'expliquer pourquoi il a récemment pris un break afin de se concentrer sur l'équitation : "Le succès en France est mal vu. C'est complètement banal de dire ça... J'ai fait un break de huit mois parce que j'en avais marre de cette ambiance, vraiment j'en avais marre de voir ou d'entendre des conneries sur moi ou Marion dans les émissions de télé. Il y a un acharnement assez violent."

Star des tabloïds contre son gré et au coeur des rumeurs, l'acteur et réalisateur semble fatigué. Il ajoute : "Moi ce que je veux dire, c'est que... Je n'ai tué personne. On peut me reprocher ce que l'on veut mais... Je fais mon métier le plus honnêtement possible et j'essaie de la faire bien". Celui qui a récemment connu un petit flop avec son film "Blood Ties" n'a en tout cas pas peur de mettre les points sur les "i"... Et il a bien raison.

À ne pas rater