Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Marion Bartoli, retour à Wimbledon toujours très court vêtue

Chez les tenniswomen, la minijupe se porte aussi bien sur le court qu'à la ville. La preuve avec Marion Bartoli venue assister à la première journée de Wimbledon ce 23 juin 2014 et qui a misé sur une longueur mini dévoilant ainsi ses gambettes.

Jeune retraitée du tennis depuis sa grande victoire à Wimbledon en juillet 2013, Marion Bartoli n'a en tout cas pas boudé cette édition 2014 du tournoi anglais. Venue assister à cette première journée, la gagnante 2013 est apparue à Londres ce 23 juin 2014 après avoir donné la veille une conférence de presse. Celle qui affirme ne pas avoir l'intention "de revenir dans le tennis d'une manière ou d'une autre" semblait parfaitement épanouie ce jour-là. Pour l'occasion, Marion n'a pas fait défaut à sa réputation : elle avait célébré sa victoire en minirobe, elle revient en minijupe. Eh oui, sexy un jour sexy toujours !

Ce lundi, la brunette qui a récemment lancé sa ligne d'accessoires pour sneakers est apparue tout de blanc vêtue. En minirobe de dentelle blanche, Marion a choisi de coordonner sa veste qu'elle choisit également immaculée en dentelle. Un look plutôt sage qu'elle prend le parti de twister grâce à quelques accessoires plus punchy. Fidèle à la créatrice de bijoux Shourouk, Marion adopte ce jour-là une nouvelle pièce de la griffe. Après le collier Apolonia Rainbow, le Lybov, elle opte pour le modèle Theresa Rainbow en perles et cristaux. Une pièce imposante qui dynamite instantanément le look de la tenniswoman.

Aux pieds, l'ex championne de tennis connue pour son goût pour le sportswear ne peut s'empêcher de porter une paire de baskets compensées. Un modèle bleu et blanc qui rappelle sa tenue tout en ajoutant une nouvelle touche de couleur.

Après Maria Sharapova face à Serena Williams, c'est donc au tour d'une autre joueuse de tennis de se démarquer en mini. Décidément, le court a encore et toujours la cote chez les tenniswomen.

À ne pas rater