Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Marion Bartoli au Grand Journal : dur dur d'être Antoine de Caunes !

Pas facile de remplacer au pied levé Antoine de Caunes, présentateur du Grand Journal depuis la rentrée 2013 ! Et pourtant, c'est à cet exercice difficile que l'ex-joueuse de tennis Marion Bartoli a dû se plier, lors de l'émission du jeudi 26 décembre. Un cadeau peut-être un peu empoisonné pour celle qui cherche désormais à développer sa carrière médiatique...

Depuis qu'elle a pris sa retraite sportive fin août, Marion Bartoli semble de plus en plus présente dans l'actualité (la preuve, elle a défilé au Salon du Chocolat)... Et pour cause : l'ex-joueuse de tennis a décidé de faire sa reconversion dans les médias, et plus particulièrement à la télévision. C'est ainsi qu'elle est devenue consultante pour la chaîne Eurosport. Mais la star est-elle prête à passer à l'étape supérieure ? C'est ce que s'est demandé Antoine de Caunes en la recevant sur le plateau du Grand Journal, jeudi 26 décembre.

Alors que Marion Bartoli répond à ses questions avec habilité et habitude, Antoine de Caunes décide soudain de changer les règles. Il demande à Yannick Agnel, nageur français également invité de l'émission ce soir-là, de prendre la place d'Augustin Trapenard en tant que chroniqueur littéraire. Mais pour l'ex-tenniswoman, il voit beaucoup plus grand et lui demande de le remplacer lui, le présentateur du Grand Journal !

Une fois assise à la place d'Antoine de Caunes, Marion Bartoli semble perdre tous ses moyens sous le coup du stress, et tente de bafouiller quelques excuses : "Oh la pression ! J'ai une pression là, d'un coup... Vous voulez vraiment que le... que l'audition baisse ! Enfin je sais pas, l'audimat va baisser d'un coup là !" Évidemment, Antoine de Caunes ne peut s'empêcher de souligner ce drôle de lapsus (comme il l'avait fait lors du lapsus du traducteur de Mike Tyson), ce qui fait beaucoup rire Marion Bartoli.

"Je savais que ça allait mal se passer. C'est la fin, c'est le début de la fin pour moi", affirme alors la présentatrice en herbe. Pourtant, lorsqu'elle commence à poser ses questions à Antoine de Caunes, elle se détend et offre un bon moment aux téléspectateurs, plaisantant tout naturellement avec Antoine de Caunes qui fait mine d'être devenu un vrai spécialiste sportif...

Finalement, Marion Bartoli a prouvé qu'elle pouvait très bien échanger les rôles et réclamer un travail un peu plus important chez Eurosport ! En attendant, cette petite expérience lui a beaucoup plus si on en croit son tweet, après l'émission : "@GrdJournal @antoinedecaune1 Olala moment de stress énorme pour moi ! Mais je pourrai dire que j'ai présenté le grand journal même 2min :)".

À ne pas rater