Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Mario Testino : ses confidences sur Gisele Bundchen et Anna Wintour

Photographe star parmi les photographes de mode, Mario Testino affiche un impressionnant CV ayant travaillé avec les plus grands tops et les plus importantes personnalités. C'est d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles il peut se vanter de posséder une montagne d'anecdotes sur l'industrie de la mode. Fan de la première heure de Gisèle Bundchen, il a tout récemment avoué qu'avant lui, personne ne voulait de la brésilienne.

A l'heure où l'exposition In your Face rend hommage au plus prolifique des photographes de mode, l'instant se prête à la confidence pour Mario Testino qui revient sur près de 30 ans de carrière. Confessions et anecdotes sont de rigueur. On apprend ainsi que le photographe a dû batailler pour que Gisèle Bundchen trouve sa place parmi les super tops. Trop grande, trop de poitrine, trop grand nez, la belle n'était à l'époque pas au goût de tout le monde. La Brésilienne qui fait désormais partie des tops les mieux payés au monde peut bel et bien remercier Mario.

Autre détail croustillant que l'on apprend sur le photographe péruvien : il est le tireur de portrait officiel d'Anna Wintour. On s'explique. Testino s'est un jour retrouvé obligé de prendre en photo la tigresse de Voge pour le passeport de cette dernière. Là on dit "chapeau Anna, tu as trouvé le détail le plus chic qu'il puisse être".

C'est aussi le moment à 57 ans pour Mario de revenir sur ses débuts à Lima. Considéré comme une sorte de David Bowie insaisissable par ses concitoyens, il revient sur son départ à 22 ans pour l'Angleterre, le pays qui allait lui donner sa chance. Mais en 2012, Testino fait le chemin inverse et revient au Pérou où il a récemment ouvert une fondation pour l'art en juillet dernier, Asociación Mario Testino.

À ne pas rater