Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Marina Hands renoue avec son rêve brisé pour "Sport de Filles"

Mercredi 4 juin, la chaîne Arte diffuse le film "Sport de Filles", avec Marina Hands dans le rôle d'une écuyère surdouée. Pour l'occasion, l'actrice a accordé une interview à Télé 7 Jours et est revenue sur sa passion pour l'équitation, sur "son entraînement et sur le tournage de "Jappeloup" avec Guillaume Canet.

Avant de vouloir devenir actrice, Marina Hands voulait surtout devenir une cavalière de haut niveau... Malheureusement, la jeune femme doit très tôt abandonner ce rêve à cause de la blessure de son cheval Spirou... Des années plus tard, c'est grâce au film "Sport de Filles", de Patricia Mazuy, que Marina Hands remonte à cheval. Une expérience que l'actrice raconte à Télé 7 Jours, à commencer par la blessure de son cheval et le changement de carrière qui a suivi : "J'avais 19 ans, je me suis retrouvée dans l'errance. Mais qui n'a jamais eu un rêve brisé ?"

C'est finalement presque 20 ans plus tard que la jeune femme renouera avec sa grande passion, et ce grâce à une réalisatrice, qui souhaite qu'elle soit le rôle principal de son film "Sport de Filles", sur l'équitation. "Faire un film équestre était un rêve. Quand j'ai accepté le rôle en 2006, cela faisait 10 ans que je n'étais pas montée à cheval. (...) J'ai dû me remettre en selle. J'ai eu mal aux cuisses et au dos ! Je me suis entraînée pendant quatre ans", explique Marina Hands. Car pour ce film, la comédienne devait faire toutes les cascades elle-même !

Après "Sport de Filles", l'actrice se lancera même dans le tournage de "Jappeloup", dans lequel elle joue la femme de Guillaume Canet. Il faut dire qu'elle connaît bien l'acteur puisqu'ils fréquentaient le même club hippique lorsqu'il était ado. Et l'acteur avait même avoué pendant la promotion de "Jappeloup" que Marina Hands avait été son premier amour. Mais quand on en parle à l'intéressée, celle-ci préfère rester discrète. "À présent, ce qui prime c'est notre amitié. (...) Guillaume est comme un grand frère, il est toujours en avance, il a été le premier à s'inscrire au Cours Florent, je l'ai suivi deux ans après. Idem pour la compétition (équestre)".

Car après avoir joué dans deux films sur l'équitation, la star de "Sous les Jupes des Filles" a repris la compétition et participera notamment au Jumping International de Cannes en juin et au Paris Eiffel Jumping en juillet.

À ne pas rater