Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Marina Foïs, PEF... que sont devenus les Robins des Bois, 17 ans après ?

En 1997, le public a fait la découverte d'une troupe adepte d'humour absurde et décalé. Les Robins des Bois, successeurs des Nuls et du Splendid, ont fait les beaux jours de Comédie ! et de Canal+, avant que chacun aille faire carrière de son côté. Découvrez ce qu'ils sont devenus.

Il était une fois l'histoire d'une bande de jeune comédiens portés sur la parodie qui ont décidé de former ensemble une troupe. D'abord baptisés "The Royal Imperial Green Rabbit Company", ils devinrent finalement les Robins des Bois. C'était en 1996.

Pierre-François Martin-Laval (alias Pef), Marina Foïs, Maurice Barthélemy, Pascal Vincent, Elise Larnicol et Jean-Paul Rouve se sont tous rencontrés au cours de théâtre d'Isabelle Nanty. Ensemble, ils ont monté une pièce, "Robin des Bois, d'à peu près Alexandre Dumas". C'est à l'occasion d'une représentation donnée à Fontainebleau que ces jeunes talents du rire (à l'époque, ils ont une vingtaine d'années) se font remarquer par l'ex-Nuls Dominique Farrugia et par Catherine Mahéo, alors directrice du théâtre de la Gaîté Montparnasse.

Grâce à eux, ils montent à Paris et donnent 250 représentations de la pièce. Puis, c'est le temps des sketches sur la chaîne Comédie ! et le départ pour Canal+ et l'émission "Nulle part ailleurs". Là, ils créent des personnages et des sketches restés cultes, comme "Classe, pas classe", "Sophie Pétoncule" ou encore "Radio Bière Foot". Dans "L'instant Norvégien", ils parodient la télé, et ont carte blanche le samedi soir dans "La Cape et l'Epée".

En 2001, la troupe choisit de se désolidariser pour que chacun puisse lancer sa carrière solo. Pour Marina Foïs et Jean-Paul Rouve, les choses vont très vite. Elle enchaîne jusqu'à 3 films par an et récolte 3 nominations aux Césars, tandis que lui décroche le César du meilleur espoir masculin pour "Monsieur Batignole". On l'a vu dans "Podium", "La Môme" et les trois films qu'il a réalisé. Tous deux sont aujourd'hui parents, et Marina Foïs partage la vie du réalisateur Eric Lartigau. Elle donnera aussi la réplique à Romain Duris dans un téléfilm, "Démons".

Pierre-François Martin-Laval (Pef) et Maurice Barthélemy (qui a été durant quelques années le compagnon de Marina Foïs) se sont eux tournés vers la réalisation. Pef a débuté avec "Essaye moi", puis "King Guillaume" avec Florence Foresti. Il a aussi mis en scène la comédie musicale "Spamalot", inspirée du film "Saint Graal" des Monthy Python. Réalisateur des "Profs" en 2013, une suite est en prévision.

Maurice Barthélemy a lui créé une mini-série pour Canal+, "Faut-il ?" et réalisé 4 films dont "Casablanca Driver", "Papa" (avec Alain Chabat) et "Pas très normales activités". Compagnon de Judith Godrèche depuis 2004, il est le papa d'une petite Tess.

Que sont devenus les autres membres de la troupe depuis leur séparation définitive en 2006 ? Pascal Vincent, d'origine suisse, a tourné dans "Kaamelott" et écrit son one man show. Il est aussi connu pour sa participation à la pub "118-218" (il est "118").

Elise Larnicol a quant à elle réalisé son premier court-métrage, "Jalouse", et donné la réplique à Daniel Auteuil dans "15 ans et demi", en 2008. Elle est aussi la maman de jumeaux.

À ne pas rater