Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Marie-France Pisier : François Truffaut, BHL, Thierry... Les hommes de sa vie

Marie-France Pisier (retrouvée morte en avril 2011 au milieu de sa piscine) débute sa carrière au cinéma en 1962 sous l'oeil de François Truffaut. Elle devient rapidement une icône du cinéma en Europe. Séductrice dans l'âme, généreuse, amoureuse de l'amour et sensuelle, l'actrice au destin tragique a fait fondre le coeur de nombreux hommes...

François Truffaut

François Truffaut est celui qui lui offre ses premiers rôles au cinéma. En 1961, alors que Marie-France Pisier n'a que 17, François Truffaut recherche justement une adolescente simple et rieuse pour donner la réplique à Jean-Pierre Léaud dans "Antoine et Colette". A cette époque Marie-France Pisier fait partie d'une troupe de théâtre amateur, elle est choisie par le réalisateur. Amoureux des femmes, François Truffaut s'offre une escapade amoureuse de quelques semaines avec Marie-France Pisier. L'histoire inspire le cinéaste pour son film "La peau douce".

Georges Kiej­man

Après Robert Hossein, Jacques Bomptemps, ou encore Daniel Cohn Bendit, Marie France Pisier tombe sous le charme de l'avocat Georges Kiej­man. Il devient son premier mari. "Marie-France était heureuse avec Georges Kiej­man. Ils s'ai­maient beau­coup. Je garde d'elle l'image d'une jolie danseuse, d'une femme gracieuse. Avec lui, elle était très gaie. Elle l'était moins après leur sépa­ra­tion. Quand ils ont divorcé, elle venait se réfu­gier dans mon appar­te­ment", se souvient Marie Jaoul de Ponche­ville, dans la biographie de Marie-France Pisier.

Bernard-Henry Lévy

Bernard-Henry Levy et Marie-France Pisier se rencontrent en 1978 dans les locaux du Nouvel Obser­va­teur. Ils sont conviés séparément par Claude Perdriel, un ami de Marie-France. A cette époque Bernard-Henry Levy, n'est pas aussi connu qu'aujourd'hui, mais il devient le troisième grand amour de l'actrice. La rupture est douloureuse pour la comédienne. Ce dernier venait de rencon­trer Arielle Dombasle. Pour soulager sa peine Marie-France pisier décide de voyager...

Thierry Funck-Brentano

Dans son périple, elle fait la rencontre de Thierry Funck-Bren­tano co-gérant de Lagardère SCA. Il devient l'homme de sa vie, ensemble ils ont deux enfant, Mathieu et Iris. C'est lui même qui découvre le corps de sa femme dans la piscine de sa résidence secondaire de Saint-Cyr-sur-Mer en 2011 : "Je n'ai rien vu venir, rien senti dans le timbre de sa voix qui ait pu m'aver­tir. Elle venait de traver­ser une période diffi­cile à cause de son cancer. Il l'avait beau­coup fati­guée. Comme sa mère avant elle, je pense qu'elle a décidé d'in­ter­rompre son exis­tence."

À ne pas rater