Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Marie De Villepin nue pour Lui : 'Je baise en français, mais je baise américain'

La température est montée de quelques degrés depuis l'apparition dans les kiosques du double numéro Eté 2015 de Lui. En couverture cette fois-ci, une Marie De Villepin topless au comble du sexy qui se livre sans langue de bois dans les pages du magazine.

Après Laetitia Casta et Marie Gillain c'est au tour d'une autre Française de prendre la pose pour le magazine masculin Lui. Comme le veut la tradition, Marie de Villepin, fille de, mannequin et chanteuse, s'affiche quasiment nue en couverture. Une nudité affichée et surtout assumée par la jeune femme qui se dévoile dans une interview titrée "Bloody Marie", de quoi afficher la couleur.

"Un sein, c'est de la peau"

Avis à ceux et celles qui voient d'un mauvais oeil les femmes nues en couverture, Marie de Villepin a un message à faire passer. Non, il n'est pas antiféministe de se dénuder ! Pour la jeune femme, c'est même tout le contraire. "On parle d'un sein ! Pour moi ce qui est le plus sexy, c'est le talent, c'est-à-dire le travail combiné au don. Et un sein, c'est de la peau" explique-t-elle en interview avec Florence Willaert, remplaçant à la voler Frédérique Beigbeder, et nous offrant donc ainsi le premier entretien femme-femme du magazine.

La nudité, Marie assume parfaitement. "[...] Je suis une grande fille, et ça ne me pose aucun problème de montrer mes seins et mes fesses. Vous avez vu mon corps ? Très bien maintenant vous pouvez circuler". Des propos cash, à son image comme on le découvre dans le reste de l'interview entrecoupée de photos en tantôt en noir et blanc, tantôt en couleur mais toujours ultra sulfureuses.

"Je baise en français, mais je baise américain !"

Mannequin et actrice, elle fait également partie du groupe punk américain "Pinkmist" au son mixant des bons riffs de guitare à un rythme planant à la Velvet Underground, normal puisque la jeune femme avoue être une grande fan des sixities et des seventies, "je rêverais de vivre Woodstock."

Sexy, Marie de Villepin est aussi une femme libérée, à l'aise avec elle-même et qui n'a pas vraiment froid aux yeux. Elle offre même, selon Forence Willaert, "la meilleure punchline de l'histoire du magazine". "Je baise en français mais je baise américain" répond-t-elle lorsqu'on lui demande en quelle langue elle fait l'amour...


Retrouvez l'intégralité de l'interview dans Lui, numéro double juillet août 2015.

À ne pas rater