Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Mariah Carey, accessoires bling et mauvais goût pour un petit tour en balançoire

On pensait pourtant Mariah Carey en pleine rédemption mode, il semblerait que la diva ait à nouveau replongé ! Ce 7 septembre 2015 à l'occasion du Malibu Chili Cook Off organisé à Los Angeles, la star de 45 ans s'est démarquée par un look aussi bling que raté.

Ces derniers temps, on pensait Mariah Carey sur la bonne voie. Looks de diva réussis et sourire jusqu'aux oreilles, la star de 45 ans très amoureuse de son nouveau boyfriend semblait en pleine rédemption mode après quelques mois difficiles. Mais voilà, venue assister au Malibu Chili Cook Off (concours de cuisine centré sur la préparation dudit Chili) la chanteuse, qui a récemment passé quelques mois à Las Vegas pour une série de concerts, s'est fait remarquer avec un look plutôt étonnant.

Gros sous et fautes de goût

En tant que girlfriend de milliardaire et chanteuse au compte en banque bien rempli (son dernier concert en Israël lui a d'ailleurs rapporté gros), Mariah laisse fréquemment cours à son penchant pour les bijoux disons bling. S'il y a peu c'est une parure à 500 000 dollars offerte par James Packer que la diva arborait, ce lundi c'est accessoirisée d'un aveuglant plastron qu'elle faisait de la balançoire. Eh oui, à 45 ans la chanteuse n'en a visiblement pas terminé avec sa passion pour les jeux d'enfants. Habituée à se balancer dans des looks toujours très (trop ?) apprêtés, Mariah a une fois de plus récidivé.

Pour le collier et la parure en diamants on lui pardonne, mais pour le reste du look on est absolument catégorique, c'est non. De la part de Mariah, on accepte les robes de soirée lamées, les mini robes ultra serrées, mais contre le casual tout simplement vulgaire, on proteste et pas qu'un peu. En jean seconde peau brut, débardeur noir sérigraphié tout aussi moulant et stilettos noirs alourdis de strass, Mariah fait juste preuve de mauvais goût. Et ça on ne cautionne pas.

Diva en vadrouille à la fête du chili en folie, Mariah nous déçoit énormément.

À ne pas rater