Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Mariage : le conte de fée de Laure de Sagazan, créatrice de robes de mariée

Laure de Sagazan en impose. Par son charisme d'abord. Un naturel désarmant - ce jour-là ses cheveux humides sèchent encore - de grands yeux bleus, un style chic, intemporel, une aisance à parler de son histoire... Et puis il y cette adresse hors du commun où ses robes de mariée prennent vie, un espace atypique au cœur de Paris mais "pas dans un quartier snob" comme dit Laure : "Je veux que mes clientes se sentent bien, qu'elles n'aient pas peur de pousser la porte". Si, nous, on ne vient pas pour se marier, on se sent en tout cas très bien ici. Au point d'en oublier l'heure et même la pluie qui s'abat sur la capitale. Bienvenue dans le monde merveilleux de Laure de Sagazan.

"Je vais sortir les pains au choc' et j'arrive". Laure de Sagazan parle avec une spontanéité qu'on adore. Mais par petite dose. A bientôt 29 ans, cette ancienne styliste de Ba&sh a visiblement la tête bien posée sur les épaules. Quatre ans seulement qu'elle a lancé sa marque éponyme et la voilà propulsée parmi les créatrices de robes de mariée qui comptent. Mais rassurez-vous "je ne m'embrasse pas le bras au quotidien en me disant que c'est fabuleux". Et pourtant elle aurait de quoi.

Laure, une fille cool et sympa

Il était une fois une fille très sympa et surtout pleine de talent. Des talents de couturière qui l'amènent à réaliser la robe de mariée de sa cousine Mathilde. "A l'époque, elle habitait en Espagne, on avait trouvé une couturière qui était sourde, qui lisait sur nos lèvres. C'était déjà une aventure de faire sa robe. Mais tout s'est très bien passé et dès le jour du mariage, plusieurs futures mariées sont venues me voir". Mais ce jour-là, Laure ne réalise pas qu'elle est déjà en train de se faire un nom. Elle est styliste depuis trois ans chez Ba&sh et si on commence à la démarcher pour faire des robes, elle entreprend de son côté un projet sur papier avec Edouard, son ami devenu son mari. "On s'est rendu compte que ça pouvait être possible. Donc on s'est lancé mais je me suis aussi dit que ça pouvait être le plus gros flop de l'histoire de la robe de mariée". C'était en 2010.

La success story

Les premières commandes arrivent vite. Laure travaille d'abord depuis son appartement. Puis un local se libère dans la cours de son immeuble parisien. "Ça faisait 35 m2, c'était minuscule. Il fallait raser les murs pour pouvoir circuler". Elles sont deux au commencement, une modéliste et elle. Mais Mathilde, sa première "égérie" la rejoint vite. "Elle est devenue mon bras droit. Aujourd'hui, en pic de saison, on est vingt-cinq".

Une vraie success story partie de deux envies, celle de travailler sa couleur préférée, le blanc cassé, et de remettre au goût du jour des tissus d'une autre époque : "J'ai toujours adoré faire des brocantes, des vides-greniers, fouiller dans les armoires... Pouvoir réinventer des vieux linges, c'est ça qui me plaisait". Le tout entièrement fait à la main, en France.

Une robe avec Laure

Pour espérer avoir un rendez-vous avec Laure de Sagazan en 2015, mieux veut être un peu médium ou s'y prendre le jour de la demande. Victime de son succès, elle n'arrête plus. "Aujourd'hui, on est à huit, neuf, rendez-vous par jour".

Les futures mariées viennent au moins 5 fois au showroom. Le premier contact avec l'équipe de Laure leur permet de choisir une robe. S'ensuit un devis. Si le coup de coeur a opéré, place au premier rendez-vous pour la prise de mesure. Puis vient le premier essayage : "C'est la toile, on réalise toute la robe en coton et on fait des modifications en fonction de ce que veut la mariée. On se rend compte si ça fonctionne bien, si c'est joli. Pour le deuxième essayage, on refait la robe dans le bon tissu, de A à Z. Et au dernier et troisième essayage, on s'occupe des ajustements".

Pourquoi on veut un mariage avec Laure ?

Parce que tout est possible avec elle. Tout est fait en sur mesure. Si un dos est trop plongeant, elle peut relever le V. Si vous voulez une robe qui couvre vos épaules, elle créera des manches. Si vous avez trop de poitrine pour porter un dos nu, elle ajoutera une jolie bandelette pour vous permettre de porter un soutien-gorge... "On ne ferme jamais une option pour une fille qui aurait flashé sur un modèle".

Parce qu'elle fait plaisir à toute la famille. Ses dentelles parlent aux grands-mères, les mamans se retrouvent dans ce qu'elles n'ont pas eu l'occasion de porter : des dos, des jeux de transparence, des choses fluides. Ses robes ont un pouvoir intergénérationnel qui rassure tout le monde.

Parce qu'elle est ambitieuse et pense à nous. Laure devrait ainsi lancer une ligne de chaussures et pousser d'autres pièces que l'on a pas encore vues portées sur des mariées... mais chut, c'est encore top secret.

Parce qu'elle n'aime pas la sur-sophistication. Non, vous ne repartirez pas telle une diva de chez elle. Primo vous ne trouverez pas de robes meringue et couvertes de strass chez elle. Deuxio, Laure aime les styles naturels. Son conseil numéro un aux futures mariées ? "Ne pas s'écarter de son look de tous les jours. Il n'y a rien de plus charmant que de retrouver l'allure de la mariée au quotidien".

Laure de Sagazan
102, rue du Faubourg Poissonnière, 75010 Paris
Sur rendez-vous, uniquement par téléphone, du lundi au vendredi de 9h30 à 18h30 sans interruption (fermé le samedi). Numéro : 01.53.16.46.31

Prix : A partir de 2600€ pour une robe longue en sur mesure.

Chloé de Trogoff

À ne pas rater