Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Maquillage, brosse, bijou : ce que vous feriez mieux de ne jamais prêter

Blush, mascara, brosse à cheveux : qu'est ce qu'on prête ? Qu'est ce qu'on garde pour soi ?
Blush, mascara, brosse à cheveux : qu'est ce qu'on prête ? Qu'est ce qu'on garde pour soi ?

Ne pas prêter sa brosse à dents ou son rasoir, cela tombe sous le sens et peu de personne oseraient enfreindre ces règles d'hygiène. Pour d'autres objets du quotidien, il paraît moins évident qu'il vaut mieux ne jamais les partager. Puretrend a listé ces objets nids à microbes avec lesquels il vaut mieux avoir un comportement très égoïste.

Rasoir, brosse à dents : les évidences

Il nous semble presque inutile de citer ces objets de tous les jours dans notre listing des nids à microbes. Mais pour le principe... Un rasoir est un objet à usage strictement personnel. Il peut entrer en contact avec notre sang si on se coupe avec. Si une personne s'en sert, se coupe à son tour, les bactéries peuvent être transmises. Alors heureusement, la plupart des organismes vivant dans notre sang décèdent sur la lame assez rapidement, mais on ne sait jamais. Il serait quand même triste d'attraper une hépatite B ou même bien pire juste parce qu'on a emprunté le rasoir de quelqu'un, même d'un ami. La brosse à dents est elle aussi un grand classique des objets personnels. Les bactéries y prolifèrent facilement. Chacun sa brosse à dents, chacun ses microbes et c'est très bien ainsi !

Matériel à manucure

C'est ici un peu le même principe que le rasoir. Le tour des ongles et les cuticules présentent très souvent des microcoupures, petites crevasse... Des aspérités dans lesquelles aiment se loger les bactéries, les champignons... Pour éviter d'attraper de vilaines maladies de peau et d'ongles, on n'emprunte jamais le matériel à manucure de qui que ce soit. Ou on le désinfecte soigneusement avant de s'en servir. Les mains et les ongles sont les parties du corps les plus exposées aux microbes, on n'oublie pas de laver ses mains dès qu'on le peut.

Déo en bille ou en stick

Il n'y a aucun problème avec les déo en spray. Vous pouvez prêter votre aérosol à la terre entière sans risquer le moindre désagrément. En revanche, il faut se méfier des produits en stick ou en bille puisqu'ils entrent en contact avec la peau. Ici, il convient de s'assurer du type de produit que vous possédez : déodorant ou anti-transpirant. La transpiration en elle-même ne sent pas mauvais, ce sont les bactéries qui se développent qui dégagent une mauvaise odeur. Un déodorant a pour objectif de supprimer les odeurs en empêchant les bactéries de se développer : il contient donc des antibactériens et peut se prêter à un proche pour dépanner (à n'utiliser que sur peau lavée). Un anti-transpirant, lui, est censé lutter contre une transpiration trop abondante. Il ne s'occupe pas des odeurs, ni des microbes, et ne contient donc aucun antibactérien. Il est donc important de ne pas prêter son anti-transpirant en stick ou en bille à quelqu'un.

Savonnette

Parce qu'elle ne sèche jamais vraiment, la savonnette est un nid à microbes redoutable. L'humidité est une des caractéristiques favorites des microbes et des bactéries pour leur installation puisqu'elle leur offre un environnement très propice à leur prolifération. Une savonnette qui ne sèche pas, qui reste toujours un peu dans son "jus" est sale. Mieux vaut la garder pour soi et à la limite... Mieux vaut passer au savon en pompe.

Maquillage

Prêter son mascara à une amie qui fait de la conjonctivite et c'est l'infection assurée. Oui, le maquillage peut être aussi un nid à bactéries et un rouge à lèvres prêté à la mauvaise personne peut vous faire attraper de l'herpès. Aujourd'hui, la plupart des formules contiennent des conservateurs et des antibactériens mais dans le doute, on s'abstient de prêter son maquillage. Pour le bien de tout le monde ! Idem pour les pinceaux que l'on prend soin de nettoyer régulièrement soit à l'eau et au savon, soit avec un spray fait pour.

Boucles d'oreilles

Départ en soirée, les beauty look sont prêts et une amie vous demande de lui prêter vos boucles d'oreilles. Refusez, ou alors dites oui mais prenez le temps de bien désinfecter les boucles d'oreilles en question. Lorsque l'on enfonce la tige des boucles, il peut arriver que l'on arrache un petit bout de peau, que l'on se blesse. Les bactéries de la personne qui a porté les boucles juste avant pénètrent par ces micro-blessures !

Brosses à cheveux et accessoires

Si vos amies avaient des poux vous le sauriez, certes. Mais par mesure de précaution, mieux vaut ne pas prêter ses brosses, peignes et accessoires à cheveux. Chapeaux, foulards et même postiches, buns à chignon... sont à garder pour soi. S'échanger ses pellicules, personne n'a jamais trouvé ça glamour.

AW

À ne pas rater