Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Maïtena Biraben tyrannique ? Elle ferait "pleurer des journalistes"

À la rentrée, le "Grand Journal" sera présenté par une nouvelle tête. La saison de Maïtena Biraben aux commandes de l'émission s'est soldée par un échec. Mais les torts sont partagés, à en croire l'enquête de TéléObs.

Sa saison aux manettes du "Grand Journal" n'aura pas été concluante. Après moins d'un an passé à animer l'émission, Maïtena Biraben a "souhaité quit­ter la présen­ta­tion" du programme, annonçait récemment la chaîne dans un communiqué. En réalité, elle aurait été "pous­sée vers la sortie car la chaîne a refusé qu'elle travaille avec d'autres produc­teurs", d'après Puremédias.

Maïtena Biraben : une attitude de diva

TéléObs affirme aujourd'hui que le comportement de Maïtena Biraben est l'origine de cette éviction. "Pour certains, Maïtena rime avec diva", peut-on lire dans les pages du magazine. Peu encline à travailler aux côtés de ses équipes et des stagiaires de l'émission, "elle a quitté l'open space pour instal­ler son bureau avec ceux des chefs, loin des équipes".

Autre souci : son comportement avec ses collaborateurs. "Elle est méchante et va jusqu'à faire pleu­rer des jour­na­listes de talent pour­tant aguer­ris aux quoti­diennes", a relaté un membre "proche de l'équipe" à TéléObs. Sa froideur a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase ; les producteurs du "Grand Journal", qui "disent bonjour à tout le monde, y compris les stagiaires, dont ils connaissent les prénoms", n'ont pas digéré le dédain que Maïtena Biraben affichait vis-à-vis des autres salariés de la chaîne. "Cela fait des mois qu'ils ne s'adressent plus la parole", rapporte une source. Des témoignages qui ne vont pas faciliter sa carrière chez Canal+... si elle y reste.

À ne pas rater