Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Magic in the Moonlight : 5 bonnes raisons de foncer voir le nouveau Woody Allen

Chaque année, un nouveau film de Woody Allen se dévoile, pour le plus grand bonheur des aficionados du maître de la comédie psychanalytique. Et le dernier en date est "Magic in the Moonlight", un film qui nous a enchantés... On vous explique pourquoi. 

On attendait le vrai retour de Woody Allen depuis quelques années maintenant. Si ces derniers longs métrages nous ont déçus pour la plupart, "Magic In The Moonlight" nous rappelle l'époque "Match Point", où le cinéaste parvenait à sublimer Scarlett Johansson comme personne d'autre. Aujourd'hui, sa muse est Emma Stone et le nouveau tour que nous a réservé le réalisateur est... délicieux. Voici donc 5 (très bonnes) raisons de foncer voir le film.

Synopsis : Le prestidigitateur chinois Wei Ling Soo est le plus célèbre magicien de son époque, mais rares sont ceux à savoir qu'il s'agit en réalité du nom de scène de Stanley Crawford : un Anglais arrogant et grognon ne supporte pas les soi-disant médiums qui prétendent prédire l'avenir. Se laissant convaincre par son fidèle ami Howard Burkan, Stanley se rend chez les Catledge qui possèdent une somptueuse propriété sur la Côte d'Azur et se fait passer pour un homme d'affaires, du nom de Stanley Taplinger, dans le but de démasquer la jeune et ravissante Sophie Baker, une prétendue médium, qui y séjourne avec sa mère.

1 - Un casting brillant

Colin Firth qui tombe sous le charme d'Emma Stone ? Le projet nous semblait audacieux, peut-être même un peu trop. Pourtant, le bel Anglais que nous avons interviewé se laisse naturellement porter par la beauté rousse, sans que la différence d'âge ne choque. Mieux, l'acteur qui collectionne les films d'amour et autres comédies romantiques s'offre l'un de ses meilleurs duos amoureux avec la pétillante actrice américaine.

2 - Un petit tour et puis s'en va

La force de "Magic in the Moonlight" est avant tout celle-ci : Woody Allen traite un sujet qui le passionne, la magie. En témoignent ces longs métrages comme "Scoop", "Broadway Danny Rose" (où l'on retrouvait des hypnotiseurs), "Zelig" etc... Celui qui enchante nos salles obscures depuis bientôt 50 ans nous prouve aujourd'hui qu'il a plus d'un tour dans son sac.

3 - Le sud de la France à l'honneur

Woody Allen s'est récemment offert Paris ("Midnight in Paris"), Rome ou encore Barcelone. Cette fois-ci, c'est le sud de la France que le cinéaste sublime, prenant un malin plaisir à valoriser les orangeraies et autres grandes demeures provinciales. De quoi nous donner envie de faire un petit tour vers Aix-en-Provence.

4 - Le retour en force de Woody Allen

Si le cinéaste nous a quelque peu déçus ces derniers temps, "Magic in the Moonlight" nous réconcilie avec le style Allen, qui semblait s'essouffler. Cette fois-ci, le réalisateur rappelle avec élégance ces premières années de cinéma, les amours fous parfois disproportionnés, le tout avec une comédie sophistiquée qui retrace les plus grandes préoccupations du cinéaste.

5 - Le mélange des genres

Du cynisme noir à la comédie, il n'y a qu'un pas, Woody Allen nous l'a déjà prouvé mainte fois. Ajoutez à cela une touche de romantisme et une intrigue haletante et vous trouverez un mélange des genres sous forme d'enchantement doux-amer. Une réussite !

"Magic in the Moonlight", au cinéma le 22 octobre 2014.

Aurélia Baranes

À ne pas rater