Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Lucky Blue Smith : le jeune mannequin qui rend folles toutes les ados

Les yeux bleus clairs, un air de Brad Pitt (très jeune) mélangé à l'esprit androgyne du mannequin Agyness Deyn, Lucky Blue Smith n'a que 16 ans et passionne les foules... surtout chez les ados. Zoom sur cette jeune star qui nous fait tourner la tête.

A 16 ans, Lucky Blue Smith est la star d'Instagram et signe déjà une très belle carrière de mannequin. Ce jeune homme venu de Salt Lake City (Utah) était visiblement destiné a un avenir pas comme les autres. Avec un nom pareil et sa gueule d'ange, il ne pouvait pas en être autrement.

Lucky Blue Smith, le beau blond venu d'Utah

Lucky Blue Smith est né dans l'Utah et mais réside aujourd'hui à Los Angeles avec ses trois soeurs et ses parents. Ce grand blond (il mesure 1,91m) est relativement conscient de sa "belle gueule" mais ne se prend pas pour autant au sérieux. Son père dit même de lui qu'il a "gagné à la tombola de la génétique". Ce mix d'Agyness Deyn et de Brad Pitt a commencé le mannequinat à l'âge de 12 ans... il y a donc quatre ans. En si peu de temps, Lucky Blue Smith a déjà posé pour plusieurs marques : CK One, Gap, Pepsi, Tommy Hilfiger (prochainement) et H&M pour sa campagne "H&M Loves Coachella". Sa beauté pas comme les autres a évidemment amené les maisons de mode à s'intéresser à lui. On l'a donc vu sur les catwalks de Roberto Cavalli et de Bottega Veneta lors de la Fashion Week Automne-Hiver 2015/2016.

Lucky Blue Smith et le manenquin Aline Weber au gala de amfAR à New York en février 2015.
Lucky Blue Smith et le manenquin Aline Weber au gala de amfAR à New York en février 2015.

Un presque "nobody" star d'Instagram

798 000 abonnés sur son compte Instagram. Rien que ça. A 16 ans et issu d'une famille de parfait "nobody", on peut facilement dire qu'il s'agit d'une sacrée réussite. Récemment, l'ado expliquait au supplément mode de LeMonde.fr que : "Une fois que j'ai atteint les 110 000, ça s'est mis à grossir tout seul. J'ai environ mille à deux milles nouveaux adeptes chaque jour. Je reçois environ 150 messages tous les jours, sur Instagram." On pourrait croire qu'un succès pareil puisse donner la grosse tête mais pas du tout. En plus d'être relativement beau gosse (si les petits jeunes ne sont pas vraiment notre truc, on doit avouer qu'il a vraiment quelque chose), Lucky Blue Smith est humble : "Je ne veux pas être un de ces ados qui devient connu, et puis change et se transforme en sale prétentieux. C'est pour ça qu'il est si important pour moi de me laisser prendre en photo avec chaque fille qui le demande. Je ne sais pas pourquoi elles m'aiment autant, mais si je peux les rendre heureuses en étant juste là, et que ça ensoleille leur journée, qu'est-ce que c'est qu'une demi-heure dans mon emploi du temps ? Qu'est-ce que je ferais de plus intéressant ?" Ok, nous sommes crocs.

Un passionné de musique

Si les ados adorent Lucky Blue Smith, lui ce qu'il adore, c'est la musique. Et la batterie plus précisément, un instrument qu'il pratique depuis qu'il a six ans. Avec ses soeurs, ils ont même un groupe : The Atomics. Dans l'un des clips du groupe, on découvre le jeune mannequin à un âge encore plus jeune, et déjà canon. Dans une interview qu'il avait accordé au supplément mode de LeMonde.fr, le jeune homme confiait que ses soeurs et lui travaillaient actuellement sur leur "premier album. C'est un peu dingue, parce que là, je suis en Europe, deux de mes soeurs sont à Los Angeles, en train d'écrire avec notre père, et Pyper est à New York pour la Fashion Week, mais elle enregistre ses vocaux et les envoie."

Lucky Blue Smith et ses soeurs pour "The Atomics"

Jennifer Delattre

À ne pas rater