Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Lola Bessis se jette à l'eau avec ''Swim Little Fish Swim''

A tout juste 23 ans, Lola Bessis a les traits de sa maman Daniel Lumbroso et une passion pour l'écriture et le cinéma. Cela tombe bien, "Swim Little Fish Swim", son premier film, est en salles. L'occasion de se pencher sur une "fille de" très indé.

Elle n'a que 23 ans, plein de rêves en tête et les traits de sa mère, Daniela Lumbroso. Lola Bessis, fille de l'avocat et professeur en droit Jean-Louis Bessis et de l'animatrice télé s'est elle aussi tournée vers le milieu artistique. Mais il lui a fallu du temps avant de s'avouer ses rêves et de sauter le pas.

"J'ai envie de réaliser des films depuis très longtemps" a t-elle expliqué au Journal des Femmes. "Pour faire plaisir à mes parents, j'ai suivi des études qui ne me plaisaient pas trop [Hypokhâgne-Khâgne]. J'étais frustée. Alors, je suis partie à New York pour faire une formation intensive et je me suis jetée à l'eau."

Avec son compagnon, Ruben Amar, elle co-réalise et co-signe son premier film, "Swim Little Fish Swim", un long-métrage qu'elle qualifie elle-même de "comédie new-yorkaise indépendante romantico-dramatique". Déjà comparée à Julie Delpy par les médias pour son parcours outre-Atlantique, la jeune comédienne - qui tient le premier rôle de son film - fait une entrée en scène pleine de grâce.

Une façon de se distancer de sa mère (en quête d'une nouvelle émission suite à l'arrêt de "Chabada") ? Si certains perçoivent dans le scénario - un couple de New-Yorkais qui bat de l'aile voit débarquer une jeune et jolie artiste française, fille d'une célèbre peintre - un brin d'autobiographie, Lola Bessis dément.

"Dans la première version du scénario, c'était un père. On s'était inspiré de l'histoire d'une fille qu'on connaît et dont le père est un artiste contemporain mondialement connu.", a t-elle souligné lors de son passage le 31 mai dans "On n'est pas couché". Aussi "fille de" qu'elle soit, Lola Bessis souhaite se faire remarquer sans bénéficier de moyens extérieurs. Au Journal des Femmes, elle a raconté le tournage pour le moins baroque.

"On a tourné dans notre propre appartement et le livreur de nourriture mexicaine ou encore le vendeur de poissons sont des New-Yorkais qui jouent leur propre rôle". Un vrai film indé.

À ne pas rater