Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Liz Hurley : ultra sexy à 50 ans, elle dévoile son corps de rêve sur Instagram

Liz Hurley va faire des envieux - et des envieuses ! Hier soir, elle a posté sur Instagram une photo d'elle en bikini. À 50 ans, elle possède toujours un corps de rêve. De quoi faire enrager de nombreuses femmes de vingt ans de moins qu'elle...

Liz Hurley fait partie de ces stars très enviées pour qui l'entrée dans la cinquantaine ne change absolument rien. L'actrice, qui a soufflé ses 50 bougies en juin, affiche un sex-appeal intact et un corps de jeune fille. On s'en doutait en la voyant dans des robes moulantes, mais elle a l'a confirmé sur Instagram en postant une photo d'elle en maillot de bain. Tout comme Elle Macpherson ou Sharon Stone, la star possède toujours une silhouette de rêve. Décolleté généreux, ventre plat et jambes fines... Elizabeth Hurley a de quoi faire de l'ombre aux Anges de Victoria's Secret. Dans son bikini jaune, véritable naïade en vacances sur une île paradisiaque, la bombe a fait monter la température sur le réseau social.

Liz Hurley : les secrets d'une silhouette de rêve

Si Liz Hurley peut jouer les mannequins sur Instagram, c'est parce qu'elle a travaillé pour ça. La star suit un régime strict et possède une discipline de fer. "Je m'oblige à suivre un régime car je dois encore porter mes maillots de bain pour mes collections. Pour cela, j'essaie de faire chaque jour des promenades avec mes chiens. Je me force même à courir ! Il m'arrive de faire du pilates et du yoga. Du côté de la nourriture, je m'assure toujours qu'il s'agit bien d'aliments bio", expliquait-elle au magazine Zest en 2011.

Le plus dur ? Réaliser que l'âge complique les choses : "Je me rends compte qu'à partir de mes 40 ans, ça a été bien plus diffi­cile, et à quel point c'était plus facile quand j'étais jeune. Il me suffi­sait de dormir trois heures et après j'étais bien. Main­te­nant j'ai l'air d'une reve­nante si je n'ai pas au moins dormi le double de cela. Dans ma ving­taine, je carbu­rais au régime café-clopes-chips. Main­te­nant, deux jours à ce rythme et je fais peur à voir !". On demande à quand à vérifier...

À ne pas rater