Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Lingerie : les 8 bonnes résolutions qu'il est largement temps de prendre !

Si pour vous porter de la lingerie est une évidence, vous serez surprises de voir que bien des fois vous avec tort. Petit guide des bonnes résolutions à prendre en la matière en 2018.

.

N° 1 : Arrêter d'acheter de la lingerie trop petite

En matière de culotte, on a souvent tendance à prendre la même taille qu'en vêtements, résultat souvent elles nous cisaillent et nous dessinent quatre fesses. Alors on n'hésite pas prendre une taille voire deux au-dessus. On évitera ainsi d'être trop serrée et les formes disgracieuses sous nos jupes et pantalons.

N° 2 : Ne plus laver sa lingerie en machine avec le reste de son linge

Certes c'est plus rapide, mais pour quelques minutes gagnées, vous raccourcissez sérieusement la durée de vie de votre lingerie. Votre jolie dentelle se fragilise et finit par s'abîmer, vous récoltez des trous... Autre détail de taille en la matière : choisir la bonne lessive, douce pour la peau et anti-allergie pour éviter les irritations. Pour info, si culotte et string se lavent sans surprise après chaque porté, les soutiens-gorge se lavent eux après trois à quatre portés (plus souvent si vous avez tendance à transpirer).

N° 3 : Porter les bons sous-vêtements pour faire du sport

On n'aurait pas idée de privilégier le triangle en dentelle à la brassière pour aller faire son jogging, alors pourquoi porter un string ficelle pour aller au yoga ? Qu'il s'agisse du haut comme du bas, on choisit donc des sous-vêtements adaptés à l'activité pratiquée. En bas, on évite les formes qui serrent trop, les coutures trop marquées qui font mal et évidemment on privilégie les matières respirantes. En haut, on choisit le bon degré de maintien selon son bonnet.

.

N° 4 : Privilégier le coton

On vous l'accorde, en matière de sexy, le synthétique fait souvent plus d'effet que nos culottes en coton. Hélas, on n'a pas trouvé mieux. Non irritant, laissant respirer et doux, il reste la meilleure option pour la santé. Et si vraiment vous refusez les culottes entièrement en coton, assurez-vous au moins que la doublure au niveau de l'entre-jambe le soit.

N° 5 : Arrêter d'acheter ses soutiens-gorge sans les essayer avant

Sous prétexte que dans certaines marques de lingerie vous faites un 90B, ne partez pas du principe qu'il en sera de même pour toutes les autres enseignes. Autrement dit, essayez avant d'acheter ! La jolie lingerie c'est bien, la jolie lingerie qui nous va c'est mieux !

N° 6 : Éviter de porter du shapewear tous les jours

Ok, vos culottes gainantes vous font une silhouette de folie. Mais le problème, c'est que pour vous dessiner un ventre ultra plat et remonter vos fesses, il faut aussi comprimer cette zone de votre corps et ça ce n'est pas très bon pour vous. On alterne donc avec une lingerie plus libre et évidemment on lave bien sa lingerie gainante entre chaque porté.

.

N° 7 : Choisir ses culottes en fonction de sa morpho

Ça paraît tout bête mais tout le monde ne le fait pas. Eh oui, on a parfois tendance à aller d'avantage vers les pièces qui nous plaisent que vers celles qui nous vont réellement. Petit guide par ici pour savoir ce qui va à qui !

N° 8 : Choisir sa lingerie selon sa tenue

Vous avez beau penser que sous une robe moulante mieux vaut privilégier le string ou que sous un pantalon blanc on optera automatiquement pour du blanc, revoyez vos classiques ! En la matière, il faut essayer. Tanga découpé au lazer sous une pièce seconde peau, culotte chair sous le blanc, on teste avant de sortir.

.
À ne pas rater