Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Lindsay Lohan : overdose de chirurgie esthétique pour son come-back à Cannes

Période propice à la résurrection des starlettes oubliées, le Festival de Cannes a cette année sonné le come-back de Lindsay Lohan, ou encore Mischa Barton. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on a eu du mal à reconnaître la première.

.

Détrônant Nicole Kidman dans le rôle de l'actrice la plus refaite, Lindsay Lohan a marqué le Festival de Cannes 2017 de son minois figé. Car si, sur la Croisette, son aînée a fait des merveilles, les effets du Botox semblant s'être dissipés, l'ancienne petite chérie de l'Amérique, elle, est apparue plus tirée qu'une Real Housewife of Beverly Hills. De passage à Cannes où elle a fait une apparition à l'annuelle soirée de l'amfAR, la célèbre rousse a brillé non pas par son glamour mais plutôt par son absence de naturel.

.

Eh oui, à défaut de voir son emploi du temps surbooké par des rendez-vous professionnels, Lindsay Lohan semble combler ses journées en squattant le cabinet de son chirurgien esthétique. À seulement 30 ans, la star de "Freaky Friday" et autres "Mean Girls" en fait largement dix de plus tant son visage a été retravaillé - le collier de perles et le brushing bouclé n'arrangeant pas non plus les choses.

.

Après les tentatives ratées visant à rogner quelques rondeurs sur Instagram en mettant ses piètres connaissances du logiciel Photoshop à contribution, il semblerait que la star aux mille et une conquêtes ait, depuis, décidé de retoucher son physique de façon plus radicale. Méconnaissable, Lindsay a dévoilé ce 25 mai un visage complètement redessiné, pour le pire plutôt que le meilleur.

Déjà connue pour ses excès en matière de chirurgie, la party girl avait, ce soir-là, de sérieuses difficultés à faire bouger ses traits...

.
À ne pas rater