Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Liaison Bill Clinton - Liz Hurley : Tom Sizemore avoue le mensonge

Il n'aura suffit que de quelques heures pour que la rumeur selon laquelle Bill Clinton et Liz Hurley auraient eu une liaison soit démentie. Pas d'histoire d'amour sulfureuse entre l'ex Président et l'actrice, Tom Sizemore a tout inventé.

C'est Hillary Clinton qui va être soulagée. Quelques heures seulement après que la rumeur selon laquelle Bill Clinton et l'actrice Elizabeth Hurley aurait eu une liaison en 1998 ait fait le tour du monde, la voici démentie à la fois par la jeune femme, mais en plus par la personne à l'origine de l'affaire.

C'est de lui que tout est parti. Lui, c'est Tom Sizemore petit-ami de l'actrice british pendant les années 90. Sur des enregistrements obtenu par Radaronline, l'acteur raconte que Bill Clinton lui aurait demandé de façon très peu gentleman de lui donner le numéro de Liz. Il dévoilait également l'appel encore plus brut de Bill, faisant référence à lui-même en tant que "commandant en chef", lui demandant de "se dépêcher puisqu'il préservait "le monde d'une guerre nucléaire à chaque minute". On aurait pu s'en douter avec les propos tenus, toute l'affaire n'est qu'un tissu de mensonge.

Alors que les médias américains courraient à droite à gauche en quête de preuve, Tom Sizemore s'explique au Huffington Post Live. "Tout est faux" explique-t-il accompagné de son avocat. "Je ne démens pas avoir dit ces choses (...) mais c'est une vieille vidéo. Ce sont les élucubrations d'un homme qui a eu de graves problèmes de drogue. Même si j'ai dit ces choses, elles ne sont pas vraies." L'acteur a en effet été condamné à un an et demi de prison pour possession de drogue il y a quelques années. Il ajoute qu'il n'a aucune idée si l'ex président et la jeune femme se connaissent et ne jamais avoir été à la Maison Blanche.

Bill Clinton n'est vraisemblablement pas une tête de plus à ajouter au tableau de chasse de Liz Hurley alias, la poupée Barbie British. Tom Sizemore s'est évidement excusé au près de l'actrice mais vu que la jeune femme a écrit sur Twitter que l'affaire était "entre les mains de ses avocats", on a des doutes...

À ne pas rater